• vases communicants

    Bon jour !

         Archimède, Galilée, Pascal et toute la kyrielle  de grands esprits  qui a concouru à  établir le principe des vases communicants  sont devenus le modèle de notre cher, très cher gouvernement, qui l’ applique sans vergogne , mais avec brio.

         D’un côté il déverse à pleins seaux des € dans l’escarcelle du Bon jour !président directeur général pompe à sous d’EDF , et de l’autre, il prélève à pleins seaux dans les porte monnaie des  4000 médecins, soignants et administratifs dont les postes vont être supprimés dans les hôpitaux de Paris, et d’ailleurs aussi, puisque l’exemple vient toujours de la capitale pour apporter la civilisation Bon jour !parisienne aux ploucs.

         Grâce à cette manœuvre, on nous affirme la bouche en cœur que l’équilibre financier des Hôpitaux sera atteint en 2012.

         On  n’est pas obligé d’y croire, mais on peut espérer,  puisque l’espoir fait vivre même, en l’occurrence, les hôpitaux. Pourquoi pas ? On se prend à rêver …Si, en application du même principe des vases communicants, ont prélève quelques sous aux  indemnités parlementaires Bon jour !exorbitantes, si on revoit à la baisse les frais de bouche de l’Elysée (dont le locataire devrait peser au moins trois tonnes, si on en juge sur le budget des cuisines ) pour aider les  gens d’en bas à survivre, si on vend  l’avion présidentiel, acheté d’occasion  et qui coûte plus cher  Bon jour !qu’un neuf,  si on révise les dépenses somptuaires des ministères pour verser leurs excès dans les retraites  du bon peuple d’en dessous ,  si on cesse de croire qu’une personne peut vivre actuellement en notre belle république avec 454 € mensuels, ( montant du  RSA)  si on cesse de jeter ces foutus € par toutes les fenêtres de tous les ministères et c’est des rats et c’est des rats …

         On y arrivera peut-être ?

         Allez savoir !



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :