• vapoter? mais à tout prendre, qu'est-ce?

    vapoter? mais à tout prendre, qu'est-ce?Je ne fume plus depuis 25 ans, un mois, 15 jours et quelques heures.
    Je ne suis pas en mesure d'être plus précis, cet abandon ayant eu lieu aux antipodes de mon gîte actuel, et les décalages horaires, heures d'été et d'hiver ont eu raison de mes quelques misérables facultés de calcul.
    L'injonction médicale à l'origine de ce renoncement, eut aussi quelques conséquences sur mon tour de taille, qui devint rapidement celui d'un sénateur de la 3ème République, sans, hélas ( ou heureusement...) être accompagné desvapoter? mais à tout prendre, qu'est-ce? avantages et prérogatives inhérentes à cette fonction.
    Il y a bien longtemps, Jean Nicot découvrit le tabac lors de son ambassade au Portugal.
    Et avec cette herbe réduite en poudre il aida à la rémission provisoire des migraines de François II, roi éphémère de France .
    Il était vraisemblablement bien loin de se douter que ce qu'il pensait être un médicament deviendrait l'objet de moult bénéfices, polémiques , querelles d'apothicaires allemands voire enjeux politiques quelques siècles plus tard.
    Bien que le roi migraineux finisse par périr quelques mois après, les fougueux chasseurs de  fumeurs actuels n'ont pas encore mis ce décès au compte de ce sacré foutu petun, devenu le criminel pourchassé par tous les ministres de la santé du monde.
    Bien sûr, le tabac ne peut plus être considéré comme une panacée en nos temps savants et informés.
    vapoter? mais à tout prendre, qu'est-ce?En effet, tous les médecins, même ceux dont les cendriers regorgent de clopes écrabouillés, vous diront qu'il provoque des maladies. Un peu comme les coiffeurs au crâne déplumé qui vendent des produits miracles pour faire pousser les cheveux.
    Et que, conséquemment et subséquemment, en toute logique, les fumeurs sont des malades . C.Q.F.D.
    Mais, si on suit les instructions, interdictions et autres ostracismes, ces malheureux pétuneurs sont honnis, vilipendés, pourchassés, et chassés même de tous lieux où le non fumeur lambda est susceptible de poser son pas.
    Étrange manière de soigner des malades, si, bien sûr on se réfère à Monsieur Hippocrate... 
    Il y a quelques lustres, un informaticien plein d’imagination a inventé la cigarettevapoter? mais à tout prendre, qu'est-ce? électronique, qui, au lieu diffuser les horribles goudrons et les tout aussi infâmes qu'innommables trucs pernicieux qui hantent le clope de papa, fait issir des orifices nasaux de l'homo sapiens vapotant   une fumée constituée de vapeur d'eau.
    Selon de nombreux chercheurs, cet outil révolutionnaire augmente le taux de sevrage volontaire des fumeurs de 60 %.
    Mais, car, évidemment il y a un mais, puisque nous en sommes en France : il ressemble à la cigarette .
    Et, aux yeux des issus de grandes écoles qui nous gouvernent pour la plus grande gloire des institutions républicaines, cette ressemblance constitue une tare rédhibitoire.  
    vapoter? mais à tout prendre, qu'est-ce?Car , par un mimétisme saugrenu et attentatoire à la santé publique, elle pourrait inciter l'ex fumeur à un retour vers le clope assassin.
    C'est ici que le quidam d'en bas se rend compte qu'il faut de nombreuses années d'études, de réflexions, et d'entorses du cerveau pour faire partie de ce qui est supposé être les sphères dirigeantes.
    Desquelles le Seigneur, dans sa grande bonté nous tiendra prudemment éloignés, la contamination étant hélas, possible là aussi ...

    photos : clubpoker.net ; quia.com ; thinkstockphotos.fr ; lefigaro.fr ; filigranne.blogspot.com


  • Commentaires

    1
    Jeudi 5 Juin 2014 à 07:26

    Nous sommes dans la situation ou l'état est le dealer, c'est lui qui bénéficie des royalties que rapporte la vente de cigarettes, peut on imaginer que le vendeur de drogue t'incite à ne plus y toucher? Et c'est ce que veulent nous faire croire ces chers dirigeants, d'ailleurs qu'est ce qui motive leur guerre contre les vapoteurs? Le vapotage ne rapporte pas comme le tabac et commence a faire reculer le tabagisme, ça va trop vite pour ces messieurs, alors un petit coup de frein pour maintenir le rapport de fric à un niveau acceptable

    Pour info, je n'ai jamais calculé depuis combien de temps j'ai cessé de fumé, je me souviens avoir fumé dans une autre vie, m'être fâché avec le tabac, mais je n'ai jamais voulu compter les jours, je l'ai tout simplement renié

    passe une belle journée

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :