• traditionnellement parlant

    Itraditionnellement parlantci, comme ailleurs, en fin décembre de la finissante année 2016, il est indispensable de sacrifier à la tradition.
    Tradition des traditions, tout est tradition, pourrait-on dire en parodiant l’ineffable Ecclésiaste.

    Au cours d’une courte séquence, on pourrait presque croire que tous aiment chacun et chacun aime tous , tant les souhaits jaillissent en chaque fin d’année.
    Entre les vœux religieux,  qui ne sont pas ( enfin, pas toujours … ) des vœux pieux, les souhaits ardents des humains enamourés, les propositions d’administrateurs aux conseils d’administrations ( qui sont eux, souvent, des vœux pieux..), et les vœux de ceci, de cela et de bien d’autres choses encore, la période est bien pourvue.
    On espère, on souhaite, on attend, on offre, on envoie, et enfin  on reçoit des vœux. En veux-tu en voilà. Quand il n’y en a plus,  il y en a encore.
    Autant que vous pouvez en souhaiter, de santé, de bonheur, de richesse, de santé, de nez gros comme la cuisse ou de peau de banane dans l’escalier, de santé, de prospérité, de longue vie, de santé etc..traditionnellement parlant
    Quelques fois, on peut-être amené à vous souhaiter du boulot, mais on ne vous souhaite pas d’augmentations de tarifs, on vous les donne,  et ceux la même qui vous font ces cadeaux vous souhaitent  d' avaler  ces couleuvres  en buvant un coup,  avec modération , évidemment.  
    Nous constatons donc que ces échanges  sont indispensables au maintien de la cohésion sociale. Enfin il y a des gens qui disent qu’ils sont  indispensables( les échanges, bien sûr.. ).
    D’autres affirment avec une conviction presque convaincue qu’ils sont  plus dispendieux qu’ indispensables ( les autres Et les échanges ...). 
    Il  est vrai que la cohésion sociale tend à se renforcer de plus en plus, tout au moins si on considère qu’il y a de plus en plus de gens qui voudraient bien que leur condition sociale   soit plus … sociale, et l’ évidence de la piété de ces vœux referme le cercle….
    Néanmoins,  le terme social est une notion pour le moins  ambiguë car il faut évidemment s’entendre sur le sens donné à ce mot, sens qui varie bien entendu avec la situation, la personnalité ou les ambitions  de celui qui en parle.   
    D’aucuns se référent au social  de type socialo-revendicateur modèle 1936  et d’autres au social consumériste de nos temps actuels ( je n’ai pas dit contemporains, car il reste encore parmi nous quelques jeunes gens qui furent contemporains des joyeuses farandoles  du Front Populaire.)Ce Front qui, pour les autres, est antédiluvien,  puisqu’ ayant précédé les consoles Nintendo et le téléphone-MP3-MP4-Radio-Photo-ordinateur-qui-ne-sert-pas-encore-de machine-à-laver-mais-ça-va-venir .
    Ah ! j’allais oublier :  

    Bonne Année !!!!

    photos : marishka-moi.over-blog.com ; alain.sage.over-blog.com


  • Commentaires

    6
    Mercredi 28 Décembre 2016 à 15:40

    Ce genre de tradition n'étant pas vraiment ma tasse de thé, mais finissant mal cette année, attaquée que je suis par un méchant virus, je me dois avant tout et très sincèrement, de te souhaiter une très bonne santé mon cher Peache, bises.

      • Mercredi 28 Décembre 2016 à 21:46

        toutes les traditions ont leurs partisans et leurs opposants, et comme chacun a le libre choix de ses préférences, le monde tourne quand même, et finalement pas si mal que ça. Tout pourra aller mieux,si chacun d'entre nous fait  un petit peu pour améliorer la situation Et c'est finalement facile
        Je te souhaite une meilleure santé, et tout le bonheur du monde

    5
    Mercredi 28 Décembre 2016 à 10:28

    La tradition s'impose souvent et ruine quelque peu à la sincérité, mais on peut s'affranchir de la tradition.

    Je te souhaite de finir cette année dans la joie et la bonne humeur afin que tu attaques 2017 sous son meilleur jour

    Amicalement

    Claude

      • Mercredi 28 Décembre 2016 à 12:44

        qu'il en soitt de même pour toi et tous ceux qui "traditionnent " autour de toi 

    4
    Mercredi 28 Décembre 2016 à 09:09

    Merci pour tes bons voeux colorés. La communication est effectivement numérique maintenant, mais on ne va pas tarder à créer le réveillon virtuel aussi.....

    Reçois de Corse les traditionnels voeux de Pace et Salute, la paix et la santé, nos anciens étaient des sages ils avaient tout compris.....

      • Mercredi 28 Décembre 2016 à 09:53

        merci, sage , et transmets à tous tous les voeux de Nouvelle Calédonie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :