• sondez, il en restera toujours quelque chose

    sondez, il restera toujours quelque choseUn sondage est, entre autres, une méthode utilisée pour savoir à peu près approximativement ce que les gens sont susceptibles de penser sur un sujet quelconque, allant du choix des lieux de vacances à l'appréciation de l’œuvre du Créateur, et même de la pérennité du mariage en cas de gain au loto. 
    En notre doulce France, les instances de tous bords qui se croient dirigeantes, et leurs aficionados sont persuadés , ou prétendent l'être ( ce qui finalement revient au même... ) de l'efficacité de ces questionnements. Et en font grand usage.
    Pourtant, bien que  depuis d'innombrables lustres nos chers élus (très chers, car ces enquêtes,   sont loin d'être gratuites ou gracieuses...) nos élus donc se basent sur eux pour nous mener vers le bonheur parfait, les sondages ne sont pas vérité biblique.
    Cependant le temps des miracles est peut être revenu et la multiplication des avis remplace peut-être celle des petits pains....
    Si toutefois Jésus est sympathisant de l'UMP.
    sondez, il restera toujours quelque chosePar exemple, ce matin, j'ai appris qu'un sondage paru dans Les Echos du 6 juillet 2014 , disait que :
     "Les sympathisants UMP plébiscitent Sarkozy, pas les Français "(sic).
    Ma grand mère disait péremptoirement, avec le bon sens et la confiance que le bon peuple accordait aux choses écrites : "si c'est dans le journal, c'est que c'est vrai".
    Je ne sais pas ce que vous en pensez, mais, nonobstant l'immense respect que je porte à mon aïeule, je trouve ce titre un tantinet sibyllin.

    En effet, en le lisant, un esprit un peu pinailleur pourrait (conditionnel d'hypothèse) en déduire des conclusions surprenantes .
    Comme, par exemple, que les sympathisants de l'UMP ne sont pas TOUS français, ou même que LES sympathisants de l'UMP ne sont pas français.... Ce qui estsondez, il restera toujours quelque chose évidemment aussi faux qu'un billet de 6 Euros.
    Alors ?
    L'auteur du titre a-t-il relu son travail ? A-t-il voulu dire "les autres français" ?
    Je pencherais ( conditionnel prudent à la mode journalistique) pour le lapsus , car il me semble impensable qu'un homme de presse français ne connaisse pas sa langue.
    Quoi que ...

    photos :   uscpmontsurs.footeo.com ;  bonjourdefrance.com ;acrimed.org


  • Commentaires

    2
    Vendredi 11 Juillet 2014 à 21:56

    En effet, je me demande s'ils savent ce qu'ils écrivent ces braves gens mais ce genre de bourde n'est pas signalé par le correcteur automatique des ordinateurs... ça doit être la raison (!) quant aux sondages, on sait ce qu'ils vaut surtout que de plus en plus de sujets débiles sont abordés tel que celui-ci : http://www.buzzerie.com/insolite/sondage-france-accent

    1
    Lundi 7 Juillet 2014 à 09:31

    On sonde, on sonde, mais heureusement que l'on vote toujours, car les sondages sont aussi fiables que les candidats, quand aux journaleux qui noircissent du papier, ils sont comme l'ouvrier à la chaine, peut importe la qualité, seule la quantité est importante

    passe une belle journée

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :