• seulement merci

    seulement merciHier, 15 août, beaucoup de gens priaient, d'autres  commémoraient le 70ème anniversaire du débarquement de Provence. Un peu partout dans le monde, de seulement merci vieux hommes  noirs, jaunes ou bistres ont, en même temps, souri amèrement. Après  Bir Hakeim, et Monte Cassino, et les plages de Provence ils ont remonté le Rhône pour libérer ce qu'on leur avait dit être la Mère Patrie. Nombre d'entre eux ont continué à combattre sous tous les soleils, sous tous les cieux. Puis on les a renvoyés chez eux, et on les y a oubliés. Depuis ce débarquement, leurs pays se sont émancipés, et maintenant, ils ne font plus partie de la même Mère Patrie. C'est en pensant à eux qu'il y a quelques années, j'ai écrit le texte suivant:

    C'est l'évangile qui le dit,
    On n'a rien donné tant qu'on n'a pas tout donné.
    Eux qui n'avaient rien, ils n'ont rien donné,
    C'est seulement leur vie qu'on a pris.
    Pour ces enfants des soleils fous,
    Des forêt, des déserts,
    Des îles et des rizières,
    il n'y eut, en ces temps de folie, que boue,
    Peur, froid, douleur et désespoir.
    Combien sont morts sans savoir
    Pourquoi, ni même parfois où ?
    Ceux qui s'en sont sortis,
    Effarés, désemparés, sont repartis,
    seulement merciLes poches vides, mais la poitrine médaillée,
    Vers leurs villages perdus pour y finir leurs vies,seulement merci
    Disant à leurs enfants combien ils ont bataillé :
    Ils leur parlent en vrac de Perthes-les-Hurlus,
    De Dien-Bien-Phu, d'Alger, de la Somme,
    Et aussi de Verdun. Ils se nomment
    Fièrement Tirailleurs ou Poilus
    Leur Mère Patrie d'alors leur doit beaucoup,
    Elle ne leur laisse en tout et pour tout
    que le souvenir du feu,
    qu'ils restent chez eux,
    Puisqu'ils ne veulent plus de nous !
    Et d'ailleurs ils n'ont fait que leur devoir,              seulement merci
    Puisqu'en ces temps là ils étaient à nous.
    Car s'ils ont participé à l'Histoire,
    C'est seulement grâce à nous,
    Alors, de quoi se plaignent-ils ?

     

     

    photos :notre-dame-de-france.com ; lorgues.net ; fr-fr.facebook.comwww1.rfi.fr ;forum.bam-tour.fr.


  • Commentaires

    2
    Mardi 19 Août 2014 à 22:10

    il n'y a pas de bonne guerre !! 

    merci pour ce texte en hommage à tous ceux qui n'ont pas été remerciés. 

    Bon rétablissement 

    1
    Dimanche 17 Août 2014 à 06:23

    Pour en revenir sur ton texte précédent, voici l'exemple type de ceux qui ont fait leur devoir et qui n'ont aucun droit, ils étaient les esclaves de la France, car si la France les avait considéré comme ses enfants ils n'auraient jamais renié puis rejeté ce pays, on ne peut réécrire l'histoire, mais à force de dénoncer les autres on oublie un peu facilement que notre pays c'est comporté comme un beau salop

    Oui seulement merci à tous ces braves

    passe une belle journée

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :