• septembre

    septembreTout a une fin, même ( et surtout?) les bonnes choses a subtilement dit quelqu’un. Lesseptembre vacances font partie des moments agréables de l’existence des prolétaires et des capitalistes.
    Bon d’accord, il y a une légère nuance entre les séjours en cinq étoiles a Bora Bora et le camping entre l’autoroute et la voie ferrée.
    Mais le Créateur a, dans sa grande bonté, mis dans les congés un petit poil d’égalité.  En effet, inexorablement , après l’août, l’incontournable rentrée vous saute dessus comme un pavé sur un flic, ce qui est extrêmement désagréable .
    Surtout pour le flic.
    Il y a bien une autre manière de formuler cette désagréable soudaineté, où il est question du bas clergé, et de la cause du décès d’un roi qu’on a dit bien aimé mais elle n’est pas convenable....
    En plus du poil d’égalité, la fin des vacances reconnaît les services rendus, car il existe une catégorie de gens qui "vacancent" du jour de l’an à la Saint Sylvestre.
    Quand vous avez fini de flemmarder, lézarder ou tenter d'avoir l' air bronzé sur les plages, les montagnes, les campagnes ou chez vous, il va falloir recommencer à satisfaire les appétits( financiers, bien sûr) de vos patrons .
    septembreOu continuer à ne rien faire, pour mes aussi chers qu' émérites confrères  retraités.
    Ces gens là, dont vous autres plus ou moins actifs ne soupçonnez pas les incroyables occupations dont la moindre n'est pas, en tous cas en ce qui me concerne,  de vérifier si l'écartement de mes orteils  au soleil est toujours proportionnel à la vitesse de rotation de mes pouces . Cette vérification procède de la mise en condition indispensable aux intenses réflexions qui préludent à mes conversation plus ou moins philosophiques avec le Héron et la Mouette.
    Vous ne me croyez pas ?
    Eh  bien essayez, et vous pourrez commencer à imaginer les tourments qui vous attendent , inéluctablement.

    Bon c'est pas tout ça, j' ai une conférence sur le ponton après la sieste.

    photos :www.lesplusbeauxhotelsdumonde.com ;www.humour.com ; sebba.unblog.fr 


  • Commentaires

    4
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 22:33

    On parle beaucoup de rentrée, mais pour qu'il y ait une rentrée, il faut qu'à à un moment donné, il y ait eu une sortie ! Je vois en lisant que ce n'est pas le cas de tous, et cette année du moins, pas pour moi. Et que les retraités en profitent le plus possible de leur temps libre !

    Amitiés

    ESclarmonde

    3
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 23:38

    @Trisdkèle il n'est point besoin de pardon quand on dit l'évidence. Il faut le répéter, répéter et répéter encore , jusqu'à ce que ceux qui décident retrouvent leur bon sens et agissent enfin en humains et non plus en politiciens.

    Je suis un incorrigible utopiste, n'est-il pas ?

    2
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 14:44

    Moi non plus, je ne suis pas partie en vacances depuis une éternité, la dernière fois j'étais encore jeune!

    Hélas tous les retraités ne sont pas en train de lézarder sur une plage ou même dans leur jardin, il y en a qui cherchent leur nourriture dans les poubelles, mais ce n'est pas d'actualité. Et ceux pour qui les vacances sont terminées, ça signifie qu'ils ont un travail à reprendre, et ça c'est déjà une chance!

    Pardon de jeter une ombre sur ton joli post Peache, c'est mon humeur du jour, bises.

    1
    Vendredi 11 Septembre 2015 à 08:54

    Les vacances ? Je ne sais plus ce que c'est depuis longtemps ....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :