• science, santé, médias,choucroute

    science, santé, choucrouteOn peut se poser des questions angoissantes, en cette deuxième dizaine d'années du 21° siècle.
    Si on en croit – et on, ( vous savez, celui qui en est un ..) les croit - , les divers moyens "d'information"qui sont sensés ( et..  censés aussi, évidemment) participer à l'éducation, voire l'instruction des masses plus ou moins laborieuses de nos modernes sociétés nous le disent en quasi permanence.
    Ainsi, par exemple, les statines qui, ont été accusées par les uns de tous les vices et parées par les autres de toutes les vertus. Comme tout un chacun l'ignore et, il faut le dire, s'en fout royalement, ces statines  sont des  inhibiteurs de la HMG-CoA réductase et forment une classe d' hypolipémiants .
    Ce qui est quand même plus clair . Non ? Ah ! j’aurais cru … ?.
    Voilà-t-il pas que le hamburger (sandwich originaire de Germanie- preuve indiscutable de la collusion historique germano-anglaise ) et universellement connu.
    Le hamburger donc est voué aux Gémonies avant d'être, allez savoir, cloué au pilori, et même distribué aux pauvres pourscience, santé, choucroute venir à bout de la faim dans le monde.
    D’aussi éminents qu’américains chercheurs, non content de nous avoir plombé l’ambiance en nous disant que les frites contiennent des acrylamides, ces trucs barbares peut-être éventuellement cancérogènes, viennent de découvrir que ce malheureux casse-croûtes contient des phtalates 
    (*)!
    Comment, vous ne savez pas ce que c’est ?
    Moi non plus .
    Et , comme vous, je m’en préoccupe comme de ma première barboteuse, et j’ai tort, car cette barboteuse avait tricotée avec amour par ma Mère . Je dirai donc comme de mon premier zéro en mathématiques, bien qu’il fut le premier d’une longue série. D’autant plus que cette longue suite de mauvaise notes m’a permis d’éviter de devenir scientifique, Dieu soit loué!
    Que les chercheurs cherchent et trouvent et en soi une bonne chose, mais donner au terrien lambda une telle inquiétude sanitaire est, à mon sens, excessif .
    Mais le bon peuple veut tout savoir. Alors...........
    _______________________
    (*) ne voulant pas rester sot ni vous laisser dans l'ignorance, j’ai cherché et trouvé que les phtalates sont utilisés depuis 50 ans pour rendre souples les plastiques comme le PVC...il y a quand même de quoi inquiéter l’affamé à l’entrée des fastes foudes , non ?
     images :www.keskiscpass.com :fr.canoe.ca

  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Avril 2016 à 09:13

    Comme le disait si bien Jean-Pierre Coffe, c'est de la merde, mais le problème est que si on en mange pas, on crève de faim, d'ailleurs certains peuples aimeraient bien y avoir accès à cette merdasse. On veut consommer à outrance, il faut produire et pas cher. Quand aux chercheurs, ils font des découvertes qui contredisent les découvertes précédentes, ils suffit d'attendre pour entendre le contraire de ce que l'on nous annonce aujourd'hui

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :