• sauvageries

    Dans nos pays civilisés, ou tout au moins supposés l'être, un nombre ahurissant de membres de toutes les communautés sont battus, trahis, violés, exterminés. Et les autres membres des mêmes communautés semblent commencer à remarquer le problème. Et, avec plus ou moins d'efficacité et de bonne volonté, essaient de temps à autre de trouver le remède miracle.
    Ces victimes , vous l'avez sans doute deviné, sont les descendantes de Eve, de Marie, de Rachel, d’Aliénor, de Simone, des Mères, des Sœurs, des Filles, de toutes Celles sans qui rien ne serait, sans qui l'Histoire ne se serait pas déroulée, sans qui leurs bourreaux n'auraient pas eu accès à la vie .
    Chacune, chacun de ceux qui voient, qui entendent, qui soignent celles qui souffrent, a sa solution, mais toutes et tous rejettent la responsabilité sur les États, qui selon eux ( je n'utiliserai pas ici l' écriture inclusive, bien plus séparatrice que rassembleuse...pour être poli !), les États, donc, qui seraient coupables de négligence, d'indifférence et même, selon les plus extrémistes, de complicité .
    Bien entendu, puisque dans nos sociétés tout est dû, on attend leur réaction, et comme tout ce qui vient d'en haut est long à venir, on reste inactif en attendant. Il est vrai qu'il faut des lois pour gérer une société.
    Mais les gouvernements sont mis en place par les peuples, qui ont les chefs s’ils méritent. Il est vrai aussi qu'il est plus facile de mettre les responsabilités sur les autres plutôt que s'engager soi-même. En l'occurrence la lutte contre les violences faites aux femmes est l'affaire de tous et chacun et chacune , tous, doivent retrousser leurs manches et agir, chacun à son niveau, chacun dans sa sphère, en éduquant, en intervenant, en signalant. Il ne s'agit pas de délation, comme quelques uns le prétendent ( et donc ne font rien).
    La Loi, que toutes et tous mettent en cause, fait une obligation de dénoncer les brutes et les coupables de violences qui doivent absolument être durement sanctionnés. Il est évident que les gendarmes, policiers, maires, enseignants, magistrats doivent être sérieusement et vraiment formés à l'accueil et à une réaction rapide et efficace pour mettre fin à ces situations insupportables. Les parents doivent, car c'est leur rôle, éduquer leurs enfants, l'éducation étant le meilleur atout dans cette situation.
    Les sanctions, les soins, les contrôles, les surveillances sont indispensables .
    Un autre aspect de cette situation est que quelques uns et aussi quelques unes pensent – et disent - que parfois il est question de mensonge, d'exagération, d'excès même.
    C'est exceptionnel, mais malheureusement inévitable, la recherche de la célébrité faisant fi de la pudeur et du respect .
    Nos temps sont incertains....Un jour, peut-être, la civilisation triomphera!


  • Commentaires

    3
    Mercredi 4 Décembre 2019 à 19:46

    BONJOUR

    Je ne  sais pas si c'est bien qu'une femme dise ça mais je trouve que depuis les années 60 il y a du progrès et nos filles prennent bien la relève ....Aors moi je crois qu'avec  ce nouveau combat elles vont encore gagner et améliorer la vie des femmes et le respect. Malheureusement il y a aussi des "malades" l .... Mais ne pas avoir peur de dire que son mari est violent ne pas accepter les coups et trouver auprès d'associations ou autres le courage de dire STOP mais pour ça il faut encore que la société y travaille et c'est peut être pour ça qu'on sollicite le gouvernement. Mais il est vrai que l'education les sanctions les dénonciations (j aime pas ce mot !) peuvent y contribuer ...

    En espérant un jour un MONDE  d'amour de paix et sans tentation yes moi je te souhaite une douce semaine avec plein de gentillesse  de bonheur et surtout de bisous happy

     

      • Mercredi 4 Décembre 2019 à 23:29

        c'est plus que bien de le dire, que soit par une femme ou par un homme ! plein de bisous !

    2
    Mardi 26 Novembre 2019 à 23:08

    Les civilisations les plus puissantes et évolués de leur époque disparaissent, et on se demande encore aujourd'hui pourquoi.Les problèmes que tu évoques vont  malheureusement perdurer. Tous les jours dans ce monde agité des innocents meurent pour des idées prônées par d'autres qui ne recherchent que pouvoir, argent ou notoriété.Je ne suis donc pas optimiste.Ce n'est pas pour moi mais pour mes descendants que je suis inquiet, vivre tranquillement devient de plus en plus difficile. je ne souhaite qu'une chose le respect de l'être humain cela serait déjà un gros progrès.

    Bonne soirée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :