• relativité

    relativitéL'actualité dans les presses d'ailleurs démontre – sans le vouloir et probablement sans le savoir – que le tireur de langue germano-austrio- américano-suisse avait raison en 1905 et 1915, quand il parlait de relativité.
    Selon l'ineffable Larousse, relatif est le contraire de l'absolu, qui se dit d'un état, d'une qualité arrivés à un degré extrême. La relativité serait donc la relation entre des faits, des lieux, des temps et des préoccupations....
    Ces derniers jours, partout, ou presque, les journaux et divers moyens de communication font leur "une" ( et aussi , hélas, leurs choux gras ...) de la photo d'un enfant mort sur une plage.
    D'un enfant "migrant" .
    Migrant ne désigne ni une nationalité, ni un état , ni une profession.
    C'est le mot plus ou moins hypocritement pudique pour désigner les malheureux que des fous aussi sanguinaires que fanatiquement imbéciles ont contraint à l'exil, par leurs exactions et leur sauvagerie, ou plutôt à une fuite panique de leurs villages cibles de toutes les kalachnikovs assassines qui polluent leur monde.
    Comme si il fallait, pour que l'image d'un enfant mort soit insoutenable, qu'il soit "migrant" pour attirer l'attention. relativité
    Eh bien, je vis sur une île privilégiée, où les rares journaux quotidiens n'ont pas le même problème.
    Pour eux , les frasques d'un ministre, allant de l'ivresse aux coups et blessures en passant par l'outrage à un policier sont les événements qui justifient les dites "unes".
    Il est vrai que le gamin est mort en Turquie, là-bas, de l'autre côté du Monde, que les problèmes des migrants n'ont rien à voir , en actualité tout au moins, avec ceux des "peuples bateaux" dérivant vers des lieux meilleurs, il y a quelques années, ni avec les états d'âme miniers, que ce sont des gens dont on ne sait même pas si ils sont honnêtes et ne viennent pas " voler " les emplois ( relativitéou les salaires, les avantages sociaux etc …), qu'ils sont d'une religion plutôt mal vue en nos temps incertains. Qu'ils sont des Autres, en somme.
    Vous savez, cet Autre qui est bien plus mauvais, menteur, brutal, etc...que nous.

    Il est vrai aussi que ledit ministre est récidiviste, voire multi récidiviste ...que l'importance des faits est relative à leur impact sur le mode de vie, le confort ou l'intérêt porté à l'Humanité.
    Repose en paix, petit garçon, sans le savoir, tu as donné une apparence de bonne conscience à beaucoup d'..... humains.
    Nous vivons une époque formidable, non?

    ___________________

    photos:www.etaletaculture.fr  ; www.ladepeche.fr; www.prosveta.fr 


  • Commentaires

    9
    Lundi 7 Septembre 2015 à 16:00

    Victimes de la folie des hommes, les coupables détournent les yeux de ce qu'ils ont engendré, ils essaient de se dédouaner en pointant du doigt dans une autre direction, ce n'est pas nous mais les politiques véreux qui détiennent le pouvoir, alors que c'est notre inconscience qui permet à ces personnages d'exister aux postes qu'ils occupent

    amicalement

    Claude

    8
    Lundi 7 Septembre 2015 à 14:18

    @ chbimaging bien sûr mais pas tous dans les mêmes circonstances....ça ne fera certainement pas cesser la fuite des victimes des fous , mais ça fait bouger les gens qui marquent leur sollicitude Mais ça non plus  ne durera guerre guère...

    7
    Lundi 7 Septembre 2015 à 12:23

    Des enfants et des adultes, il en meurt des centaines tous les jours dans la mer ou sur les plages... Tout le monde le sait. Et une photo d'un petit va changer cette horreur ? Vous y croyez ? Moi pas...

    6
    Lundi 7 Septembre 2015 à 09:57

    c'est justement parce qu'elle est libre que n'importe qui dit n'importe quoi . En lisant tous les journaux, ou tout au moins un panel assez large, on peut se faire une idée de la réalité , par exemple le Figaro et l'Humanité ne traitent pas le même sujet de la même façon. Quand aux médias officiel je ne connais que le Journal Officiel, qui a autre chose a raconter que les ragots qui sont hélas souvent les "sources " des journaleux .Ce vocable ne désigne évidemment pas les vrais journalistes, ceux qui rapportent ce qu'ils voient et qui a été vérifié;Il en reste heureusement beaucoup ! Bonne journée

    5
    Lundi 7 Septembre 2015 à 08:59

    Bonjour Peache, la presse est libre dis-tu? Je n'en suis pas si sûre!
    Depuis quelques jours je lis tant d'informations contradictoires qu'il me semble être une balle de ping-pong: d'une part certains journalistes essaient d'orienter ma pensée dans le sens des souhaits du gouvernement, d'autre part d'autres me "dévoilent" des manipulations d'information pour me dire leur vérité. Aujourd'hui je découvre des vérités, et plusieurs sites disent la même chose, sur le père de ce pauvre petit que je ne rapporterai pas ici, parce que je ne sais plus que croire. Mais les médias officiels n'en disent évidemment rien!
    C'est écoeurant tout ça!

    Bonne journée Peache, bises.

    4
    Lundi 7 Septembre 2015 à 00:16

    @Triskèle . En lisant cet article en diagonale, on ne peut qu'être d'accord .Mais une lecture un tantinet attentive fait remarquer que l'auteur  se livre surtout à une diatribe politicienne franco-française totalement hors sujet. La presse est libre, et dank'al Dio (*) chacun peut dire ou écrire ce qu'il veut. Du fait même de cette liberté, personne n'est tenu de prendre pour argent comptant les propos publiés. En outre, l'ambigüité voulue de la phrase relative à l'éventuelle âme des Saoudiens, Qataris ou Emiratis me laisse profondément perplexe...

    (*) grâce à Dieu en Espéranto, langue de paix et de compréhension ...

    3
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 23:48

    @ Jeudi  bon retour , kara amikino !

    2
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 23:36

    bonsoir PEACHE

    J arrive dans ton monde et le sujet du jour est difficile ! oui j'ai été peinée par cette image oui c'est triste toute cette souffrance mais malheureusement on ne va pas pouvoir assumer toute cette misère .....

    je suis née du bon coté  j'ai de la chance moi!  et si  je  partage  je vais sauver le monde ? si j'en était convaincue je n hésiterait pas

    voila le mal du monde une mauvaise répartition des choses ......et aucune certitude 

    big bisous

    1
    Dimanche 6 Septembre 2015 à 12:26

    Bonjour Peache, oui cette photo que je n'en peux plus de voir partout nous a bouleversés, mais elle n'a pas bouleversé le monde entier contrairement à ce qu'on prétend, comme le dit si bien cet article:

    http://www.atlantico.fr/decryptage/enfant-syrien-voila-comment-chacun-choisit-pauvres-2313981.html#P27APxKxLGifD7yU.30

    Ceux qui devraient être les premiers concernés n'en ont cure.

    Oui nous vivons une époque formidable dans un monde formidable, bises Peache.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :