• relativité

    relativitéUn allumé s'est filmé (ou fait filmer, ce qui tendrait à démontrer qu'il n'était pas le seul abruti de l'affaire), un sombre ahuri donc s'est exhibé en jetant un matou sur un mur, histoire sans doute de montrer au monde ébloui à quel point sa connerie atteint des abysses.
    Des gens, (plus ou moins 170 000 citoyens lambda), outrés, ont signé une pétition pour demander (exiger serait plus.. réclamant) aux instances gouvernementales une loi pour punir ce genre d'exploit.
    Il me semble intéressant de noter le fait que ces 170 000 braves gens, bien que légitimement indignés, n'ont probablement jamais entendu parler de la fameuse loi dite Grammont, qui, déjà en 1850, punissait les mauvais traitements à animaux domestiques de 5 jours de prison, et qui fut reprise à nombreuses occasions depuis .
    Cette pétition, même si elle démontre une sorte d'espèce d'ignorance des textesrelativité qui nous régissent, a le mérite de montrer qu'au moins 170 000 citoyens s'intéressent aux animaux.
    C'est ce qui m'amène à parler de relativité. Je ne sais pas si Monsieur Einstein serait de mon avis.
    Rassurez-vous, loin de moi l'idée d'effleurer la moitie du quart de la semelle de cet immense génie.
    Je voudrais simplement vous entretenir de la relativité entre les réactions des gens, devant des exactions, commises par des quidam pensant (à condition qu'ils relativitésoient aptes à penser, bien sûr), des exactions donc, commises au détriment des chats, chiens, hamster et autres NAC(1) , et des exactions faites sur des humains, plus ou moins souvent, dans tous les coins, même les plus reculés, (même les plus  ... civilisés) de la planète.
    Je n'ai pas vu de pétition contre les viols utilisés pour punir celles dont le seul crime est de ne pas être du même sexe que la brute stupide qui les détruit.
    Je n'ai pas vu de pétition contre ceux qui, assis bien au chaud sur des tas de dollars, livres, euros, shekel ou yens, calculent les moyens d'extirper encore quelques liards des misérables qui rampent dans leurs détritus.
    Je n'ai pas vu de pétition contre ceux qui provoquent des guerres afin de mieux vendre leurs armes.
    Je n'ai pas vu de pétition contre ceux marchent sur le ventre de leurs contemporains voire de leurs "amis" pour atteindre les sommets du pouvoir. relativité
    Je n'ai pas vu de pétition contre ceux qui battent leurs femmes, contre celles qui battent leurs maris, contre ceux qui volent la nourriture destinées aux affamés, contre ceux qui exigent des sommes astronomiques pour faire franchir des frontières à de misérables hères, contre ceux qui, et ceux qui, et même ceux qui ....
    Il est vrai que c'est moins spectaculaire qu'un crétin congénital torturant un chaton ou un chiot.
    ___________________
     

    (1) nouveaux animaux de compagnie. Ce sigle désigne les araignées, serpents divers, singes, lémuriens, voire piranhas, ou encore oiseaux plus ou moins exotiques, qui réjouissent quelques uns de nos contemporains en mal de compagnie...

    photos :poilagratter.net; autoentrepreneurinfo.com; tribunejuive.info;20minutes.fr


  • Commentaires

    7
    Vendredi 7 Mars 2014 à 23:57

    Salut ô Peache !

    Alors la pêche ? (ahah)

    La pétition, qu' elle soit justifiée ou non m' apparaît tout de même comme un acte médiocre, en carton (ou en papier plutôt...) comme disent les jeunes. Quel moment de bravoure, quel geste héroïque que de signer un formulaire !!! Sachant de plus que le principe de base étant de rassembler un maximum de signatures, les arguments en faveur de cette dernière ont tôt fait de s' avérer exagérés voir mensongers. De plus personne n' est sans savoir que le monde attire le monde... Autrement dit une bonne pub sera plus efficace qu' une bonne cause... C' est un peu triste quand même non ?

     

    Demain je lance une pétition contre les pétitions... Et tant pis si je suis le seul à signer.

     

     

    6
    Dimanche 2 Février 2014 à 20:45

    Objectivement, il n'y a pas que dans  les régions " du Sud" que ces horreurs se produisent, et je trouve ce raccourci un tantinet "orienté".
    Les " occidentaux" n'ont rien à leur envier, l'Histoire en est témoin. 
    De toutes manières, la bêtise, la lâcheté, la barbarie et tous les vices, comme toutes les vertus,  n'ont ni couleur, ni religion, ni parti politique.
    Les médias ont beaucoup de défauts, mis sans elles, il n'y aurait évidemment pas d'information.
    Il ne sera possible d'éradiquer la violence que lorsque les cons seront eux-mêmes éradiqués.
    Et comme chacun d'entre nous est le con de quelqu'un....
    L'éducation, la connaissance sont probablement les seuls chemins pour essayer de tendre vers ce but.
    Utopique, l'homme n'étant que ce qu'il est...Mais l'espoir fait vivre !

     

    5
    Dimanche 2 Février 2014 à 12:25

    C'est certain, mais il faudrait expliquer le pourquoi de l'anomalie de manière objective. Je pense que l'intérêt pour les animaux vient de l'attendrissement évident qu'ils procurent; au niveau du désintérêt pour l'Homme, je pense qu'il faut creuser au niveau de la banalisation du malheur et de la souffrance (notamment dans les régions du Sud) par les médias rendant les occidentaux lassés de la misère du monde.

    4
    Dimanche 2 Février 2014 à 09:08

    Oui il y a une vrai anomalie, c'est parfait de se révolter contre la souffrance que l'on inflige aux animaux, mais ce qui est dégueulasse c'est que l'on torture des hommes, des femmes, on exploite des enfants dans l'indifférence générale, et ça ce n'est pas acceptable

    amicalement

    Claude

    3
    Samedi 1er Février 2014 à 21:38

    Il n'est évidemment pas question de "jeter la pierre" aux signataires  de cette pétition. C'est l'absence, justement, de pétition contre tout ce qui est dénoncé qui est déplorable. On n'accepte pas, à juste raison, le martyre des animaux, et les crimes contre l'humanité sont presque banalisés. Il y a comme une anomalie, là, non ?

    2
    Samedi 1er Février 2014 à 14:48

    C'est certain que face à ce que tu as cité le pauvre chat paraît bien minuscule x). Cependant, on ne peut jeter la pierre sur ces pauvres gens qui ont signés une pétition contre la torture des petits chats. C'est plus consensuel comme débat et ça touche tout le monde, mais tu as raison il y a plus grave ;)."Le petit chat est mort,Et toi et moi on va couci-couça,A cause de quoi? A cause que c´est,Chaque fois comme ça,Pourquoi c´est toujours les p´tits chats,Et jamais les hommes qui tombent des toits?"

    1
    Samedi 1er Février 2014 à 09:38

    chacun marque un très grand respect pour sa misérable vie, mais il méprise tout ce qui ne le touche pas, face au pouvoir et à l'argent, qu'est ce qu'une vie? Il y a plusieurs millards sur cette planette, donc sans intéret, on zigouille aussi vite que le curé bénit les canons

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :