• Rebondissements

    Bon jour !     Cela fait du bruit. Beaucoup de bruit.
         Et comme de bien entendu quand on arrive en haut de tout édifice politico-affairo-douteux, tout ce ramdam (sans aucune allusion religieuse) tourne en eau de boudin.       En effet, et on vient juste de s'en apercevoir, il se pourrait que les faits reprochés – après tout juste un peu plus de 15 ans de procédure quand même - sont peut-être, on ne sait jamais, éventuellement prescrits.
          Et, et c'est peut-être le pire, beaucoup, dans ce milieu, trouvent étrange que ces foutus faits soient considérés comme des infractions. C'est vrai, quoi, il faut des sous pour réussir une campagne. L'important n'est pas la source mais la finition du financement.
         Et la justice, lentement majestueuse, va vérifier auprès du conseil constitutionnelBon jour ! si les juges peuvent juger. Ce qu'ils feront si ledit conseil constitutionnel - dont l'un des suspect de fraude est un membre éminent – décide, tout aussi sereinement, sans se presser, et après avoir mûrement réfléchi, dans un délai raisonnable, forcément long, très long, car on ne traîne pas à la légère un homme important devant un Tribunal, dira qu'on peut ou qu'on ne peut pas!
         En effet, il faudrait alors dire le droit , et – peut-être - sanctionner des actes qui ont toujours été le fait de tous les partis politiques, de toutes tendances, de toutes les républiques.
     Bon jour !    Un sursaut ? Une vengeance ? Une croisade ? Une bassesse ? Allez savoir ce qui se trame, se cache ou tente de disparaître dans les brumeuses arcanes de ce milieu qui devrait –Ô douce utopie - être l'exemple qui passe.
         Cette pantalonnade ne va pas rehausser le peu d'estime que les vrais gens ont de leurs princes.
        Mais qui, une fois élu, s'inquiète de ce que peuvent penser les électeurs ? EnBon jour ! dehors des périodes électorales, bien sûr, et évidemment des sondeurs, gros futés qui se font des fortunes en nourrissant les inquiétudes ou les ego des chefs, tout en faisant croire aux sondés qu'ils servent la République.
          Ce n'est   même pas machiavélique, c'est tout bêtement politicien.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :