• ragnarök

    ragnarökLe 7 janvier dernier, en conclusion de ma chronique "Dieux d'ailleurs", je vous avais parlé de la fin d'Yggdrasil, le frène sacré résidence des vieux dieux nordiques, qui était condamné à disparaître, car le monstre Niddhög rongeait ses racines.
      L'inéluctable jour de la disparition du grand frêne  est appelé Ragnarök (consommation du destin des puissances). Les dieux sont condamnés et la mort est la fin, avaient  annoncé  les prophètesses Völva,  dans   l’ancienne Edda, genèse de la mythologie nordique
    Chaque religion est plus ou moins mythique, mais toutes ont leur version de la fin du monde, et chacune espère la naissance de nouveaux temps.
    Après un hiver de trois années, quand Heimdall,
    gardien du pont Bifröst (l'arc-en-ciel qui sépare
    Asgard  la demeure des Dieux  des mondes inférieurs) soufflera dans son cor Gjallarhorn pour prévenir ses confrères de l'imminence du danger, le Ragnarök se déclenchera. 
    Au cours de cette bataille , la plupart des dieux mourront, le pont Bifrost et les neufs mondes seront détruits.
     La plaine de Vigrid verra les Ases, menés par Odin, appuyés par les Einherjar (les guerriers morts au combat, et qui s’entraînaient au Walhalla, le palais d’Odin, en prévision du Ragnarök.) affronter les Géants de feu, menés par Surt, ainsi que les Géants de glace, les morts de Helheim, le dieu Loki et divers monstres (Fenrir, Jörmungand, etc.)
    Le loup Fenrir , fils de Loki et de la géante Angrboda , finira par se libérer de ses chaînes, et tuera Odin. Mais Vidar, (dieu du silence et de la vengeance) fils d'Odin et de la géante Griör arrachera la mâchoire du loup en s’aidant de sa main et de son pied.
    Thor, après un combat acharné, parviendra à tuer le serpent Jörmungand, mais mourra peu après àragnarök cause du venin que le monstre lui a craché dessus pendant toute la bataille.
    Heimdall affrontera le traître Loki, assassin de Balder, mais ils finiront par mourir tous les deux des suites de leurs blessures.
    Tyr, dieu du ciel et de la stratégie, affrontera Garm, le chien à quatre yeux gardien de Niflheim, et succombera à ses blessures après avoir remporté la victoire.
    Freyr sera tué par le Géant du feu, Surt. Les autres dieux seront tués par les Géants.
    Quelques dieux survivront à l’affrontement: quelques fils d’Odin (Vidar, Vali et Hoenir.) et quelques fils de Thor (Modi et Magni, qui hériteront du marteau Mjöllnir).
    ragnarökBalder, quant à lui, reviendra d'entre les morts.
    Après le Ragnarök, le cosmos tout entier sera détruit.
    Seuls deux humains survivront à cette destruction, Lif ("vie") et Lifthrasir ("avide de la vie") parce qu'ils se cachaient dans la forêt
    magique Hodmimir, que l'épée de feu du géant destructeur Surt ne peut détruire.
    Epuisés, ils s'endormirent et , à leur réveil, ils trouvèrent la terre à nouveau verdoyante.
    Lif et Lifthrasir deviendront les ancêtres d'une nouvelle race d'humains, et leurs descendants habitent ce monde.....

    Ragnarök, le combat final.

     

     photos :gw2rpjdrforum.com; www.histoire-fr.com; mythologica.fr; sobreleyendas.com


  • Commentaires

    2
    Samedi 15 Juin 2013 à 10:06

    Bonjour et merci pour ton mot de connaisseur.

    Tu devrais aller sur le site de Thordruna,spécialisé dans l'histoire et la mythologie nordique.Un régal aussi!

    bonne journée

    1
    Petaouchnok
    Vendredi 14 Juin 2013 à 00:27

    Bravo à ce blog reflétant une grande sagesse !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :