• Question existentielle

    Il faut bien que jeunesse se passe,

    m'a-t-on dit

    quand je ne savais pas,

    quand je faisais mal,

    quand je faisais trop, ou pas assez.

    Peu a peu, j'ai grandi,

    et, sans le savoir ,

    ma jeunesse est passée

    toute seule,

    pas trop mal, ma foi,

    et même rapidement,

    sans qu'elle me donne l'impression

    d'avoir besoin d'y être obligée.

    Avant d'avoir fini

    le temps qui m'est alloué,

    j'aimerais savoir enfin,

    pourquoi faire passer la jeunesse

    était si important, car

    maintenant, je sais la vieillesse

    beaucoup moins amusante.

    Pourtant elle passe, vite elle aussi,

    mais sans qu’on le demande,

    si bien que finalement on en trépasse,

    et qu'à l'ultime moment,

    si on sait comment,

    on ne sait toujours pas pourquoi

    il fallait tant que jeunesse se passe...


  • Commentaires

    4
    Vendredi 5 Août 2016 à 23:36

    Bonsoir Peache,

    Que la jeunesse se passe ! Bien plus tranquille dans ma vieillesse ! C'est moi qui suis aux commandes maintenant. Evidemment, si je rencontre Alzheimer, ce sera une autre chanson. Mais, n'y pensons pas, n'y pensons pas.

    Bonne nuit.

    3
    Vendredi 5 Août 2016 à 14:52

    Il faut se dire qu'il y a des vieillesses heureuses.....Non?

    Bonne fin de semaine.

    2
    Vendredi 5 Août 2016 à 09:14

    Bonjour Peache, je crois qu'on dit "il faut bien que jeunesse se passe" pour sous-entendre qu'on a le droit de faire des bêtises étant jeune, mais est-ce que nous n'en faisons plus quand nous sommes plus vieux?Je n'en suis pas certaine.

    Belle réflexion en tout cas, bises Peache des isles.

     

    1
    Vendredi 5 Août 2016 à 08:40

    C'est le cycle de la vie, il est immuable, et nous ne faisons que passer, c'est pour cette raison qu'il faut donner le meilleur de soi tant que la possibilité nous en est donné. Je pense que plus on s'épanouit durant la vie, moins on a de regret au moment du grand voyage.

    Mais nous n'en sommes encore pas la et en attendant continuons à vivre et à nous aimer

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :