• Préservez nous du préservatif .

         La loi naturelle fait que l'homme est, dit un éminent théologien (1).

    Préservez nous du préservatif .

     J'entends bien.
         Ce qui revient, à mon sens, à dire que la reproduction de l'homme ( de la femme aussi, bien sûr ) passe par les voies naturelles, d'où foin d'éprouvettes, de cellules, et pipettes et autres petits flacons de prélèvements spermatiques.
         Cette voie naturelle est un passage ma foi fort agréable à fréquenter, pour les deux éléments du couple en passe de reproduction.
         Mais attention ! comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser, et n'utiliser ce passage que ( et uniquement ) pour la reproduction de l'espèce.
         C'est que nous dit benoîtement le deuxième pape du 21ème siècle.
       Donc, mes chers contemporains, si vous êtes mariés ( car bien sûr, en dehors du mariage , tintin !) mettez vous bien en tête que sous n'avez droit qu'à une relation sexuelle par période de neuf mois, et donc que, si vous êtes mariés depuis dix ans vous devez avoir dix ou douze enfants ( je ne suis pas très matheux, les spécialistes apporteront la précision ).
       Et, bien entendu,  sans utiliser ces outils du Diable que sont  capotes, condoms,  préservatifs, diaphragmes, pessaires et autre stérilets.
      Seulement voilà ! Les bonnes choses, tout le monde aime ça. et pas forcément pour se reproduire. Et par conséquent, tout le monde dépasse la fréquence autorisée.
      Donc, mes chers contemporains, courez vous confesser et surtout, ne recommencez plus ! Votre salut en dépend.
      En effet, la transgression de ces prescriptions est bien plus grave qu'escroquer les gens, les laisser ( pour ne pas dire les FAIRE ) crever de faim, mentir, voler, assassiner, brutaliser, nier l'holocauste ou dire la messe en latin et toutes ces autres babioles qui font le charme de l'existence.
       Un citoyen lambda émettant ces énormités serait ipso facto expédié manu militari dans un asile d'aliénés, après avoir subi quelques douches bien froides pour lui remettre les idées en place, ce qui prouve, s'il en était besoin, que tout un chacun ne jouit pas de la parfaite égalité entre les hommes que prônait le Christ.
         Mais ne  disait-il pas  aussi "pardonnez leur car ils ne savent pas ce qu’ils font " ?
          J’en connais qui doivent être bien pardonnés …

    (1)Vous, lumière du Monde. P. Real Tremblay- Fides  

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    volotovnia
    Samedi 21 Mars 2009 à 14:44
    heuuuuuuuuu j'ai compté ... cela fait 13 enfants virgule 3 cher vous ... ... non sans un sourire tres taquin ...
    3
    volotovnia
    Vendredi 20 Mars 2009 à 12:52
    excellente analyse, qui ne fait que confirmer, je pense, un avis unanime ... Le mien en tous les cas ...

    La philosophie de tout cela ?
    Un suisse dirait ...
    Quand on entend ce que l'on entend, quand l'on voit (lire) ce que l'on voit, l'on est bien content de penser ce qu'on pense ...

    sur un sourire ... Merci, Vous, toujours plaisir de vous lire ...


    2
    joliemeuniere
    Mercredi 18 Mars 2009 à 19:59
    "aimez-vous les uns les autres" mais qui donc a dit çà ?...
    1
    el mektoub
    Mercredi 18 Mars 2009 à 10:29
    et dire qu'en afrique au Cameroun, l'école catholique pour éradiquer l'épidémie du VIH éduque les enfants en prônant l'abstinence jusqu'au mariage..c'est moins cher que la trithérapie mais beaucoup plus que l'objet de ton argument, kiara onklo.
    c' est à se demander pourquoi...... vraiment!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :