• pour ou contre

    La télé, c'est bien connu, participe à l'éducation des spectateurs béats , comme des autres aussi, d'ailleurs. Et, vous l'avez peut-être remarqué, plus on avance en âge, plus on est instruit, mieux on est supposé comprendre le monde qui nous entoure pour ne pas dire qu'il nous phagocyte.
    Et hier matin, en petit-déjeunant, j'ai regardé les informations. Pour changer, on ne parlait pas d'une manifestation anti-retraite, mais d'une mobilisation contre la PMA, la Procréation Médicalement Assistée.
    Je n'ai rien contre ni pour cette méthode, estimant que chacune est assez grande et responsable pour gérer son corps, sa famille et sa vie.
    Dans les manifs ( ça fait plus impliqué que manifestations ), nombreux sont les experts de tout poil et de toute provenance, qui nous expliquent à grands renforts de grandiloquence, parfois éloquence, souvent logorrhée ce qui va nous arriver si ils ( ceux de la nébuleuse dirigeante ) poursuivent leurs projets.
    Certains arguments se tiennent, d'autres sont fumeux, tous sont très très bruyants.
    Et, aux hasard des commentaires recueillis par les journalistes enquêteurs, il sort parfois une perle d'évidence plus que biblique .
    J'ai donc entendu une dame, qui, avec la conviction d'une certitude de bon aloi, disait, sur un ton péremptoire et définitif : la PMA doit être exclusivement réservée à ceux qui ne peuvent pas avoir d'enfants.
    Ce qui pourrait être interprété comme un argument en faveur des homosexuelles, car il est difficile à deux femmes seules de procréer entre elles....
    Par contre dans ces manifestations presque profamiliales, il n' est n'est jamais hurlé, dit ni même murmuré, voire pensé : la PMA n'est pas obligatoire, et seules les personnes qui sont dans l'impossibilité d'avoir elles-mêmes des enfants peuvent, si elles  le désirent, s'y intéresser.
    Contrairement à l'état qu'ils vilipendent, les manifestants veulent donc imposer à tous leur choix, leur opinion, leur manière de vivre.
    Ce qui revient à dire que qu'ils font preuve d'un égocentrisme forcené qui n'a pas , à mon sens, vocation à être un exemple pour une humanité... humaine.


  • Commentaires

    2
    Dimanche 26 Janvier à 21:50

    un jour tu te sens prête pour être mère pour la plupart des femmes tout se passe bien mais celles qui ne peuvent pas c est une réelle  douleur  alors oui pour aider ces femmes pour réaliser la plus belle chose en ce monde "donner la vie" 

    bisous et bonne semaine 

      • Dimanche 26 Janvier à 23:48

        j'ai comme l'impression que les culs-bénis ne sont pas de ton avis! bon lundi bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :