• polémique

    polémiqueSelon Larousse, une polémique est une discussion, un débat, une controverse qui traduit de façon violente ou passionnée, et le plus souvent par écrit, des opinions contraires sur toutes espèces de sujets (politique, scientifique, littéraire, religieux, etc.).
    En notre pays, les gens de bon sens sont plus nombreux que les quelques tonitruants de tout bord, de toute obédience, qui s’agitent, vitupèrent, expliquent, affirment , dénigrent, oublient et surtout qui candidatent à qui mieux mieux.
    Mais, bi
    en que le bon sens soit une arme de destruction massive des imbéciles, ceux qui en sont pourvus sont discrets, beaucoup trop discrets .
    Jusqu’au jour où...............
    Chacun sait qu’il n'y a pas de vie sans dialogue.
    Et sur la plus grande partie du monde, le dialogue est remplacé aujourd'hui par la polémique. Le xxe siècle est le siècle de la polémique et de l'insulte (...) Des milliers de voix jour et nuit, poursuivant chacune de son côté un tumultueux monologue,polémique déversent sur les peuples un torrent de paroles mystificatrices, attaques, défenses, exaltations.(*)
    C’est en tout cas ce que disait Camus en 1948, dans "les Actuelles".
    Comme chez nous le changement se fait dans la continuité, le XXIème 
     siècle a juste peu changé le sens du mot, qui est passé de polémiquediscussion violente à torrent de paroles mystificatrices, attaques, défenses exaltations, et, sans trop de crainte de se tromper, on pourrait – et souvent on peut –y ajouter la mauvaise foi, voire le mensonge.
    Bien sûr, la discussion est indispensable pour parvenir à un équilibre.
    Mais est-il utile, ou intelligent, de profiter d’événements horribles, de massacres épouvantables d’innocents pour essayer de se faire - ou de se refaire.. - une place "en haut"?
    Car,  comme par hasard, les plus ardents polémistes (**) ont été – et espèrent être de nouveau – aux commandes.
    Entendons nous bien, il n’est pas question ici de privilégier une couleur politicienne ou une autre, puisque, avec la même constance, ce que les uns  font aujourd'hui, les autres le feront, au premier changement...
    C'est plus que dramatique, c’est pitoyable .

    _____________________

     (*) Centre National de ressources Textuelles et Lexicales, portail lexical du CNRS,
    (**) le suffixe iste indique un métier...

    images:reflets.info ; crioux.wordpress.comwww.lesenquetesducontribuable.fr


  • Commentaires

    4
    Lundi 18 Juillet 2016 à 09:02

    Le Français en général aime polémiquer, cela nourrit le débat certes,mais souvent les conclusions sont stériles....

    Bonne semaine.

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 08:02

        d'autant plus qu'ils auraient pu attendre un délai de décence, pour respecter le deuil des parents des victimes ! Mais gens-là savent ils ce que signifie ce mot? Leur attitude permet d'en douter !

    3
    Lundi 18 Juillet 2016 à 06:58

    Mais il semble que c'est cela qui plait à la majorité du peuple, au fil des années la démocratie recule, l'intolérance s'installe avec la démagogie et on continue de livrer des blanc-seing à l'un ou à l'autre

    Amicalement

    Claude

      • Mardi 19 Juillet 2016 à 08:11

        le peuple dont tu parles à les dirigeants qu'il mérite!Un jour, peut-être, ces dirigeants seront-ils dignes de l'être. On a le droit de rêver....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :