• pandémiquement parlant

    Un virus mesure, à la louche, entre 40 et 100 milliardième de mètre, et un être humain, toujours à la louche et en moyenne 1,705 mètre.
    Il est donc plus ou moins environ beaucoup, beaucoup plus grand.

    Et tous ceux qui sont grands par la taille, la bêtise ou la prétention, voire les trois, ceux qui se croient grands parce qu'ils ont un bureau ovale , un palais luxueux, des fortunes "milliardesques" des esclaves ou des royaumes, tout comme ceux qui sont petits, gros, pauvres , chômeurs, sans dent, qui portent des gilets jaunes ou verts, dont la peau est de n'importe quelle couleur, qui habitent des squats, des hlm, des résidences chics, des quartiers rupins, des lits en cartons sur les quais de la Seine , sur les bords du Gange, du Pô, de l'Amazone, du Nil, de la Murray et autres lieux, tous sont prodigieusement inquiets pour le moins, et paniqués au pire.
    Dans l'Empire du Milieu, d'où le virus s'est échappé, il paraît que la vie normale commence à reprendre ses droits.
    Bien entendu, partout ailleurs, personne ne croit ce que les chinois disent, et on prend de plus en plus de précautions, et on dit de plus en plus de bêtises.
    Avec la logique implacable qui le caractérise, le bâtisseur de mur, ayant décidé que seuls les grands bretons et les 'mericans sont dignes d'intérêt, interdit aux européens de voyager vers son pays.
    Sauf, bien sûr aux britanniques.
    Il a certainement compris qu'un virus chinois ne comprenant pas l'anglais, ni bien sûr l'américain,  ne pourrait, grâce à cette lumineuse inspiration, pas venir aux stettses.
    Finalement, les chercheurs pourraient s'arrêter de chercher une solution, puisque, selon l'ovalisé du bureau, Shakespeare serait l'ancêtre du vaccin.
    Bientôt, on vaccinera par Harraps interposé, et le monde sera sauvé .

    Alleluia !


  • Commentaires

    4
    Lundi 16 Mars à 17:48

    tu sais perso moi la grande optimiste  je commence à avoir la trouille désolée de ce comportement et sentiment .... aurais je peur de mourir ! me serait il désagréable de me sentir vulnérable pour une fois j'ai peut être conscience que tout à une fin et  j'espère même cette saloperie de coronavirus ....

    J'espère que c'est pas la dernière fois que je poste chez toi smile  et puisque tu es à X km de chez moi je te fais un gros bisou 

    MC 

      • Lundi 16 Mars à 22:26

        la peur n'efface pas le danger, on finira tous par rejoindre les chasses éternelles. Et comme l'éternité n'est longue que sur la fin, on a le temps !

         

        gros poutous sans tousser

    3
    Vendredi 13 Mars à 10:02

    comme tu dis !

    bon congé de fin de semaine

    2
    Vendredi 13 Mars à 09:52

    Si il y a quelques survivants l'histoire établira les responsabilités et determinera qui avait raison et qui avait tort...

    restons optimistes et prenons quelques précautions pour notre survie. La grippe Espagnole,la peste et Ebola n'ont fait qu'écorner l'humanité...

    Bon week end.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :