• on tue, on cause.., puis on oublie

    En américanie, des policiers blancs sont accusés d'avoir tué un homme noir, et sont emprisonnés, ce qui est , vous en conviendrez, la moindre des choses .
    Un peu partout, cette affaire déclenche des manifestations de soutien, et, là aussi, c'est la moindre des choses. Néanmoins, et idéologie aussi suprématiste que saugrenue en plus, il est, en France,  des individus qui, plus ou moins adroitement,  en se référant à des théoriciens raciaux, ou plutôt à des élucubrations racistes,  en tripotant plus ou moins les chiffres, et grâce à leur logique farfelue de nazillons attardés,  tentent de démontrer que les blancs sont des victimes, et les noirs des tueurs.
    D'aucuns insinuent même sans la moindre vergogne que ces tendances sont génétiques.
    A mon avis, nous autres humains, d'où que nous venions , de quelque couleur que nous soyons, quelles que soient nos cultures, notre éducation ou nos conditions de vie, nous avons, tous, une part de bonté, une part de sauvagerie, une part de lumière et une part d'imbécillité, et toute une tripotée de parts de sentiments, d'instincts, en somme de bon et de mauvais.
    Un simple regard sur l'histoire de l'humanité suffit à démontrer cette... génétique.
    La situation sanitaire que notre monde traverse , quelques qu'en soient les origines, est pandémique, c'est à dire qu'elle est partout, que tous, sans distinction de couleur, sommes susceptibles d'être atteints, et d'en mourir.
    Le racisme, anti noir, anti blanc, anti jaune, anti l'Autre est irrémédiablement imbécile. Et les racistes aussi, évidemment.
    Tous, nous en avons été un jour ou l'autre , victime, que ce soit pour une couleur de peau, de cheveux, pour un poids, une taille, une démarche, un accent, un lieu de naissance ou une situation sociale, voire n'importe quelle différence, physique ou mentale.
    Personne n'est supérieur à personne, et les hiérarchies, si elles sont nécessaires au bon fonctionnement du monde ne sont pas des raisons d'inégalités raciales.
    La prétendue suprématie des uns sur les autres est seulement la démonstration du vide sidéral qui, paradoxalement, remplit leur cerveau .
    _________________

    images :france.culturee. lasserpes.blogs.sudouest.fr., humour.images


  • Commentaires

    2
    Vendredi 5 Juin à 11:56

    hélas, l'éradication des cons, même si elle est en cours n'est pas pour demain 

    Pace et salute

    Bonan finsemajnon

    1
    Vendredi 5 Juin à 09:02

    Je souscris entièrement à tes propos,mais le racisme est un mal difficile à combattre et qui sera extrêmement  dur à faire disparaître.....

    Bonne fin de semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :