• Ô tempora, Ô mores...

    Les norvégiens sont méchants. Ils ont, dans une de leurs prisons, un jeune homme en parfaite santé, qui fait quelquefois des saluts nazis dans les salles de tribunaux.
    En 2016, le tribunal d’Oslo a condamné la Norvège, qui détient ce malheureux à l'écart des autres prisonniers et le soumet à un traitement inhumain et dégradant en contravention avec la Convention européenne des droits de l'Homme.
    Pensez donc  :  ces brutes moyenâgeuses ont enfermé ce pauvre jeune homme tout seul dans à peine trois cellules tout juste équipées d’à peine deux douches, de deux télévisions, d'une Xbox et d'une Playstation, et d'appareils de gym.
    Et, comble de sauvage brutalité, on le fouille systématiquement quand il rentre d’une promenade.
    Pour faire suite à cette condamnation, le gouvernement norvégien a, sans la moindre vergogne, fait appel dudit jugement.
    Mais, au fait, pourquoi se livre-t-on sur ce prisonnier à ces incroyables, et humainement insupportables exactions ?
    Tout bêtement parce que ce pauvre jeune homme a voulu faire connaître au monde ses idées politiques et son admiration pour un des personnages les plus connus du 20ème siècle, l’innommable présumé fils d’Aloïs Schicklgruber.
    Et peut-être un peu aussi parce qu’il a un peu assassiné 77 personnes, et en a un peu blessés 48 autres, par bombe et tirs d’arme automatique, pour démontrer sa propre supériorité.
    Mais, heureusement, la justice veille, et l’équité d’un juge a permis de condamner ces monstrueuses pratiques dignes de l’Inquisition et  indignes d'un gouvernement moderne.
    En effet, pour les broutilles qu’il a commises il eût été bien plus humain de l’incarcérer pendant quelques siècles dans un cul de basse fosse, où il aurait pu méditer sur les tenants et les aboutissants du nazisme et son aussi propre qu’indécrottable mais, hélas, humaine imbécillité.


  • Commentaires

    5
    Jeudi 12 Janvier à 15:44

    Pauvre chéri ! Je vais pleurer ! Il est des gens libres et innocents qui ne sont pas aussi confortablement logés. Même chose en France pour machin-chose.

    Les familles des victimes par exemple .....

    4
    Mercredi 11 Janvier à 17:56

    Il y a des traitements inhumains dans certains pays et des laxistes dans d'autres.

    Le gars en question est un assassin hors normes et certainement très dérangé , mais bon il y a des contraintes sévères qu'il doit pouvoir comprendre.....

    Bonne soirée

      • Mercredi 11 Janvier à 22:36

        son niveau intellectuel lui permet-il de comprendre quoi que ce soit?

    3
    Mercredi 11 Janvier à 12:28

    Nous en avons un comme ça nous aussi, qui s'est plaint d'être sous vidéo surveillance, le pauvre! De nos jours il y a de quoi désespérer de la justice qui s'occupe plus du bien être des assassins que de leurs victimes.

    Triste monde! Bises Peache.

      • Mercredi 11 Janvier à 22:40

        on parle plus des assassins que des victimes, et c'est parce que les lecteurs et  les téléspectateurs sont plus friants de gore et de scandale que de positif....Mais les victimes ne sont pas abandonnées par la justice !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :