• Nouvelles

     

       Il fait beau ce matin, et un oiseau  de bord de mer ( c’est ainsi que Jean-Paul désigne les oiseaux dont ilBon jour ! ne connaît pas le nom ) siffle sur le bourao. La mer est calme, le ciel clair. Pas un poil de vent. Tout va donc bien  dans mon environnement immédiat.
         Et , puisqu’il n’y avait pas d’informations à la télé, pour cause de football, je suis allé sur Google pour me mettre au courant des nouvelles du monde. On ne sait jamais. Il pourrait survenir un événement heureux, pour une fois .
         En gros titre,  et en vrac,  on annonce qu’à Paris un homme a été blessé dans un
    Bon jour !
    commissariat,qu'il y a eu un séisme en Chine, que le nucléaire ne sait plus très bien comment il va être mangé par les "grands" et les méchants potentiels, que les hautes instances religieuses de Rome apprennent au monde ébloui les origines de la pédophilie,
    Bon jour !
    que les campagnes de notre Gaule vont souffrir d’une pénurie de médecins, que la rumeur présidentielle court toujours le marathon , que les futurs retraités devraient être contents , car nos têtes "pensantes" se penchent sur leurs cas, mais n’ont pas l’air de très bien savoir quoi faire, et que  le PSG a péniblement battu  le "petit" Petit Quevilly sur le score étriqué mais suffisant d’un but à zéro.
         Pas vraiment de quoi mettre de l’enthousiasme dans mon bol .
         Mais, en cherchant bien, j’ai trouvé une bonne nouvelle : un laboratoire
    Bon jour !pharmaceutique, peut-être enrichi par de récents achats gouvernementaux, annonce fièrement la future découverte d’un vaccin contre la turista, vous savez, cet incident de transit qui participe si activement au développement des fabricants de  papier " toilettes".
         Du coup, notre ministresse de la santé va pouvoir échanger les quelques millions de vaccin anti grippe cochonne  contre quelques millions de vaccins anti turista, ce qui permettra à quelques millions de Rmistes, chômeurs en fin  de droits et nouveaux pauvres divers et variés d’aller goûter sans risque les charmes des territoires exotiques.        
           Si ils ont quelque économie, bien sûr. 
         Et en plus, elle pourra trouver  ainsi la solution pour récupérer un peu des quelques  millions d'euros   h1n1nement (*)...égarés.
    Bon jour !Bon jour !
         Indifférent à ces problèmes,   l'oiseau de bord de mer a cessé de siffler, c’est maintenant un héron qui pêche à longs pas au bord de la mangrove et une mouette qui le regarde en rigolant du haut du ponton. 
         La nature n'est pas perturbée par nos tracas.

    _____________________
    (*) oui, je sais, c'est osé, mais après tout, hein, pourquoi pas ?  


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Jeudi 15 Avril 2010 à 18:47
    Bon j 'arrête, pas moyen d'envoyer une autre photo...
    4
    Jeudi 15 Avril 2010 à 18:46
    je disais que je deviens vieux....
    3
    Jeudi 15 Avril 2010 à 18:45
    que disais-je?
    2
    Jeudi 15 Avril 2010 à 18:44
    une photo dans l' autre sens avec quelques ans de plus
    1
    Jeudi 15 Avril 2010 à 09:38
    Bien eu raison de t' avoir réveillé de ta semi-léthargie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :