• noir c'est noir

    noir c'est noirnoir c'est noirOn a dit souvent ( je ne sais pas qui est ON mais il est souvent cité,  et par conséquent, il doit être important, voire célèbre )  que la physique est une science exacte.
    Je veux bien.
    Mais alors pourquoi les physiciens parlent-ils le plus souvent au conditionnel? Le conditionnel est un  mode de conjugaison  employé pour exprimer un événement ou un état soumis à une précondition (d'où son nom), pour rapporter des faits tout en exprimant un doute à leur sujet, ou comme "futur du passé".
    On pourrait donc dire qu'il s'agit d'un mode politicien, puisque, si on en croit les derniers événements envahissant les médias et nos pauvres caboches de gens d'en bas, le doute est un sentiment pour le moins répandu.
    Mais  foin de digressions oiseuses, comme disait ce cher professeur  de français du cours complémentaire de ma jeunesse pour nous ramener à une vision plus scolaire de la discussion.
    Hors donc, de savants physiciens ( américains, rassurez-vous) selon l'agence AFP de WASHINGTON se posent d'angoissantes questions quant
    à la traque de la mystérieuse matière noire invisible qui formerait près d'un quart de l'Univers et qui pourrait bientôt aboutir. 
    Y a pas à dire, ils sont forts !
    noir c'est noirTraquer un truc invisible n'est pas à la portée du premier Tartarin venu.
    Mais ils savent quand même que ce truc est noir....
    Comme ON nous a dit souvent qu'il fait noir dans l'espace, je me posais la question du béotien de base : comment peut-on voir quelque chose de noir sur un fond noir ?
    Je me posAIS, car, depuis, j'ai vu la publicité sur le produit (dont j'ai oublié le nom), qui ravive le noir.noir c'est noir Cette réclame montre une chemise noire, qui passe du noir passé, limite gris clair, au gris anthracite, puis au gris sombre et enfin au noir bien noir de chez noir, ce qui comble d'aise une jeune et jolie femme qui en était réduite à  barbouiller son corps d'indéfinissables produits pour avoir l'air  d'être de vrai noir vêtue.
    La matière noire devait donc  être d'un noir passé, qui se voyait sur le noir sombre ( vous voyez la teinte du noir sombre ?).
    Comment cette mutation coloristique pourrait s'être produite ? Allez savoir !
    Il faut bien qu'il y ait un mystère pour justifier les chères ( très très chères) recherches qui nous  permettront peut-être un jour de savoir que l'éternité est par essence hypothétique, tout comme … le conditionnel.
    noir c'est noirEt que la matière noire, la matière grise et toutes les autres matières se fondront dans une bouillie définitivement incolore, en attendant la tout aussi hypothétique naissance d'un monde nouveau, d'où seront inconditionnellement bannies toutes les combines et autres malversations .
    On a le droit de rêver ! C'est d'ailleurs a ça, à mon avis,  que sert le conditionnel!

    photos club.doctissimo.fr; paradigmateam.com; laprocure.com; pearltrees.com; weekend.levif.be


  • Commentaires

    1
    Jeudi 4 Avril 2013 à 11:55

    Trop bon mon Peache, je l'ai lu à haute voix et avec l'accent que ça le fait trop bien ! Pour ce qui du rêve d'un monde nouveau... je me pense qu'il reste à l'inventer et que c'est pas gagné vu le peu d'imagination de nos zélites !!! On est en plein dans le trou noir du mensonge avoué qui parait-il nous amène sur les rives des us et coutumes de nos collègues américains... ça promet rrrien de bon et le monde nouveau... j'ai bien peur, de ne jamais le voir ! Zou ! Je te souhaite une bonne journée. Garde ton oeil acerbe sur les choses et les gens, tu me régales trop ! Poutou d'une Provence encore mouillée ! Mistouline.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :