• mythe, rêve et piège à c...non pensants

    mythe, rêve et piège à c...non pensantsS’il est des images affichées dans les agences de voyage  qui font rêver ,  le mythe de la vahiné  dorée  se prélassant à demi nue sur le sable blanc des îles sous le vent  en est le parangon. 
    En achetant pour son  pesant d’or son ticket pour le rêve des Isles, le candidat à la félicité, presque sans fermer les yeux, se voit tout nu et tout bronzé  sur un  transat, les doigts de pied en éventail, une  superbe  vahine vêtue de noix de coco  chantant à ses pieds une mélodie envoûtante, tandis qu’une autre agite mollement un  éventail en feuille de palmier  pour concentrer sur lui le souffle léger de l’alizé, et qu’une autre encore joue du ukulele tandis qu’un  tane  au torse  musclé et doré rythme la musique en tapant  sur un toere ou un faatete..
    Il se voit bourlinguant sur un voilier entre les Marquises, les Gambiers, Lifou, Nouméa, Iva Hoa, Maupiti, Moorea, Les Isles du Vent et les autres Sous le Vent en admirant voire  en se repaissant de ces filles couleur de soleil.
    C’est aussi vrai que  le rêve du  Polynésien,  qui, en achetant son ticket pour encore plus cher à Faaamythe, rêve et piège à c...non pensants verrait les Auvergnats danser la bourrée dans toutes les rues de Clermont-Ferrand , les Ch’tis déguisés en facteurs pissant dans tous les canaux en  avalant une bistoule pour faire passer le maroilles,   les bretons scruter la mer en pleurant leurs marins disparus , les Alsaciens-Lorrains fourbissant leurs pertuisanes  en prévision de la prochaine invasion  venue de l’Est, et les marseillais jouer aux boules sur le vieux port en  mythe, rêve et piège à c...non pensantsgalègeant au sujet de la sardine du Vieux Port.
    Ces affiches ont le même but que celles qui nous montraient, aux temps des joyeux étripages  lointains, un jeune parachutiste l’air martial et content de lui, bardé de médailles avec un extrait de "If"de Kipling  "alors les Rois, les Dieux,.....tu seras un homme, mon fils "
    Quand il s’agit de faire croire aux gens que le paradis ou la gloire sont ailleurs, les publicitaires s’en donnent à porte monnaie ouvert.
    On pourrait aussi, en l’occurrence parler de publiciste, puisque ce mot désignait, dans un sens vieilli un journaliste et que les publicités passent par les journaux.
    Et, si on avait l’esprit tordu, puisque ce mot désigne un spécialiste de droit public, et que ledit droit public traite, entre autres, des relations des états avec les particuliers....
    Surtout aux moments des "étripages" constants ou ponctuels.
    Mais, il faut aussi se souvenir de ce que le rêve est gratuit, sans engagement et en nos temps de presque disette, un moment gratuit n’est pas à négliger.
    Non ?

    images :  argoul.com ; daylimotion.comdaylimotion.com


  • Commentaires

    7
    Vendredi 16 Février à 09:03

    On nous présente toujours des clichés sur les différentes régions ou les différents pays, mais quand on va à la rencontre des gens on rencontre des humains qui sont dans la grande majorité des cas très attachants

    Amicalement

    Claude

    6
    Vendredi 16 Février à 04:06

    le marketing en politique 

    '' la force tranquille '' du destin de Valery...puis celle de Séguéla pour François.....et les siens !!!en attendant vivement demain.(vous le reconnaîtrez )

    Heureusement que le boutiquier Rocard en faisant son tiroir caisse veillait au grain et limita les dépenses...jusqu’à ce que Macron remette aux  ''dégoûts '' du jour la puissance de la presse. 

      • Vendredi 16 Février à 07:32

        je crois que la presse n'a pas besoin des politiques pour dire des bêtises et.............. réciproquement

    5
    Jeudi 15 Février à 08:47

    Tout est com maintenant et comme on sait aussi manipuler photos et vidéos on a besoin de bien ouvrir les yeux....

    Bonne journée

    4
    Jeudi 15 Février à 08:23

    Publiciste ou publicitaire, ce sont des métiers et aucun ne va montrer les pauvres qui dorment par terre dans les rue de Paris pour donner envie aux touristes de visiter la tour Eiffel. Mais il savent bien ce qui fait rêver les hommes: les Vahinés, mais qu'est-ce qui fait rêver les femmes?

    Kisetoj Peache.

      • Jeudi 15 Février à 10:09

        Tané, c'est le masculin de vahiné? smile

      • Jeudi 15 Février à 09:10

        ben, les tanés

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :