• Merdre ! Le Roi Ubu n'est pas mort

     

         D’évidence, pour l’administration ( exceptionnellement elle n’aura pas de majuscule ) Bon jour !de l’hexagone, malgré les propos du grand lillois, être né entreBon jour !Dunkerque et Tamanrasset , entre Strasbourg et Pointe à Pitre  et entre Lorient et Menton,  ne suffit plus pour bénéficier de l’identité française. Sauf bien sur quand on est né à Neuilly d’un  père né en Hongrie et devenu français après un passage à la Légion étrangère  et qu’on a épousée une italienne naturalisée  ( par le ministère de l’intérieur, pas par un taxidermiste ) au moment de son mariage, sans aucune difficulté administrative, semble-t-il.
         Si un fonctionnaire fou se prenait la fantaisie de demander à ces illustresBon jour !
    Bon jour !personnages  leur CNF (certificat de nationalité française) , les démarches à entreprendre seraient assez comiques, et on pourrait craindre que le sémillant
    ministre de l'Immigration, de l'Intégration, de l'Identité nationale et du Développement solidaire ( tiens, c’est marrant ça fait  3 ID, étonnant, non, pour quelqu’un qui n’en a pas? ou pas beaucoup, ou des pas trop bonnes ...) n’en soit rendu à se triturer le cortex pour trouver le moyen rendre plausible le résultat obtenu. On n’est pas sortis de l’auberge. Mais, contrairement à ce que semble croire de nombreux français (vrais ou pas trop vrais) on peut faire confiance à ce ministre pour trouver n’importe quoi et s’y tenir contre vents et marées de la Mer du Nord , d’autant plus qu’il est né lui-même au Maroc d’un père français (de longue date ou pas ? allez savoir ) et d’une mère  d’origine libanaise, et que par conséquent il est français pur et dur. Ou presque.
         Je serais curieux de lire le compte-rendu de l’examen psychiatrique du magistrat qui a décidé que le brigadier Ounoussou Guissé, hussard parachutiste en service dans l’armée française ( pas dans la Légion Etrangère ) en Afghanistan, n’est plus français, au motif que son père, mort depuis, avait été naturalisé français " par erreur " en 1962. Comment peut-on être naturalisé par erreur ?  Cette question  fera peut-être l’objet des études d’une commission éventuellement créée pour fournir des camisoles de force aux illuminés qui émettent ces insanités.
         Et le ministre aux 3  idées se fend d'un communiqué considérant déjà que l’impétrant n’est plus Français, il lui assure qu’une demande de 
    "naturalisation pour services exceptionnels rendus à la France" sera examinée de façon favorable. C‘est-y pas beau, ça ?
         Bon jour !Ubuesque ? kafkaïen ?
         Même pas.
         Tout bêtement administratif, hélas.
       Les 3 I de la dénomination  ministérielle  ont la même valeur que le I de la C.I.A., qui signifie (en américain, évidemment : intelligence …)

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    7
    peache Profil de peache
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 23:41

    En d'autres temps, Kennedy eût pu dire ! ich bin  lothringer !

    6
    el mektoub
    Jeudi 26 Novembre 2009 à 09:29
    pour rassurer tes lecteurs quant à nos propres origines, il convient de leur dire que nous sommes de Lotharingie depuis au moins 1535, après JC bien sûr!
    5
    Mayaa
    Mardi 24 Novembre 2009 à 15:48
    Voire d'improbable... lol ..
    4
    peache Profil de peache
    Lundi 23 Novembre 2009 à 22:53
    Je  savais bien que l'intelligence d'amércanie est quelque chose d'étrange !
    3
    Mayaa
    Lundi 23 Novembre 2009 à 21:40
    Ah, ben Hem... tout comme toi... Suis du Nord aussi, de Dunkerque, qui fut ce même jour de 1658 tour à tour espagnole au matin, française à midi et anglaise le soir. Si par hasard un de mes ancêtres était né ce jour-là, sa nationalité aurait dépendu de l'heure de sa naissance...

    À quoi ça tient, quand même, hein ?....
    2
    hem
    Lundi 23 Novembre 2009 à 17:53
    je me pose la question : suis je française ???  je ne sais plus !!!

    mes ancêtres, dans leur temps, furent tour à tour : flamands, espagnols, français, bourguignons, néerlandais, re flamands, re français selon les aléas de l'Histoire de "France"
    de plus une grand mère paternelle de souche flamande  et une grand mère maternelle de souche espagnole !

    et encore de par le mariage, unie à un descendant de flamand !!!!! 

     bon je vais me limiter à la lecture de ma carte d'identité  : nationalité française  !!! OUF   je sais qui je suis !!!! oui c'est MOI  !!!!!!!!!
    1
    Mayaa
    Lundi 23 Novembre 2009 à 14:37
    Sauf qu'en Américanie, le I d'intelligence signifie "intelligence avec l'ennemi", c'est à dire "trahison", ce qui ne peut évidemment pas être le cas pour le I si cher à notre  Administration. Quoique .....
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :