• Loi Veil.

         L’un des avantages des moteurs de recherches du style google  est constitué par le fait qu’ en un coup d’oeil, on a un panorama des joyeusetés qui réjouissent notre monde.         Bon jour ! On passe  sans transition d’un tsunami à un tremblement de terre, en passant par N  attentats , quelques petites phrases aussi assassines que saugrenues des poètes  de la politique, ainsi, bien sur que la liste de leurs petites bassesses et leurs hypocrites indignations, des massacres commis dans la dernière journées aux péripéties du déroulement de la dernière imbécillité télévisuelle  qui se veut agricole, et même de l’effet produit par la robe de l’épouse d’un président lors d’une présentation de mode, ce qui,  vous en conviendrez, est d’une importante universelle.
         Mais on trouve aussi quelques articles relatifs à  Simone Veil, au sujet de la loi sur l’avortement votée si péniblement  après des débats  au cours desquels des députés deBon jour ! toutes les tendances se sont mis à l’unisson pour vomir des propos orduriers. 
          Je ne partage habituellement  pas les options de Madame Veil.  Mais son combat – car c’en fut un – dans cette affaire mérite tout le respect, voire l’admiration de tout citoyen conscient de la dignité humaine. 
         Ce qui me chiffonne un tantinet , mais quand même suffisamment pour motiver cette chronique, c’est qu’on ait classé ce sujet dans  les divertissements,  comme si  la fin des faiseuses d’ange et le droit des femmes à disposer de leurs corps étaient des distraction de patronage, des broutilles de l’acabit des Koh Lanta ou autres loft-story. 
         Mais peut-être est-ce vrai. Peut-être veut-on diminuer , marginaliser, voire ridiculiser l’extraordinaire progrès qu’a représenté  cette loi. 
         Vous me trouvez tordu ?  Peut-être. 
         Mais  réfléchissez-y .  
       C’est une bonne initiative de France 2 de programmer une  émission  sur ce sujet quelques jours avant la journée de la Femme 2010. 
         Une sorte de piqûre de rappel . 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Mars 2010 à 15:41
    valeur de loi équivalent à l' abolition de la peine de mort,je te rejoins quant à l' appréciation de la Députée qui l' a fait voter, elle en aura pleurer à cause des mesquineries de ses collègues..

    30 ans avant cette loi aurait  pu permettre d'éviter à certaine personne de passer par la case prison, cxu ne?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :