• Les horreurs des champs d'honneur

         Les familles de deux  des 10 militaires professionnels tués en Afghanistan en 2008  déposent plainte pour mise en danger de la vie d’autrui.
        Cette requête  vise  le commandement de l’opération  qui a eu cette épouvantable conclusion. Il y aura polémique, évidemment, qui sera  fortement accentuée par  maître Collard, avocat des familles, ce qui lui permettra de se remettre sur le devant de la scène, sa longue mèche ayant une fâcheuse tendance à disparaître des écrans de télévision.
         Ceci dit, pour tous ceux qui ont eu à connaître des opérations militaires, il est évident qu’elles comportent une part de risque, une part d’incertitude, une part d’erreur, et quand tous les participants reviennent vivants, une énorme part de chance.
         La préparation  d’une action guerrière ayant pour but de mettre en présence des gens armés ne partageant pas les mêmes idées n’est pas une science exacte. Les commandements, de part et d’autre, spéculent, estiment, improvisent et finalement font ce qu’ils peuvent pour atteindre le but qui leur a été fixé.  
        Et les balles, quels que soient leurs calibres, trouent toutes les peaux.
        Amies ou ennemies.
       Les participants, en l’occurrence jeunes, mais formés,  conscients des dangers qu’ils encourent,  prennent toutes les précautions   qu’ils estiment indispensables à la réussite de leur mission.
       Je comprends parfaitement l’état d’esprit dans lequel se trouvent les familles des jeunes hommes morts au service de leur pays. Leur peine est immense, et rien,  ni décorations ni indemnités ne remplacera la perte qu’ils subissent. Et il est tout à fait justifié qu’elles veuillent  savoir ce qui s’est passé.
        Dans cette affaire, l’avocat estime, en prétendant - sans avoir de preuve formelle pour l’instant - qu’il y aurait eu faute  de commandement, c'est-à-dire que  les officiers qui ont commandé l’opération  auraient  envoyé sciemment, ou en tous cas sans réfléchir, ces jeunes gens – rappelons-le militaires professionnels – se faire tuer.
        En résumé, selon  cet aigle du barreau, leurs chefs auraient su que ces garçons allaient mourir. Autrement dit les auraient  sacrifiés. Ou condamnés. Pourquoi ?
        La guerre en Afghanistan est impopulaire. je suis personnellement contre ce genre d’intervention  aussi inefficace qu’hasardeuse, tout comme celle qui, en Irak continue à exterminer allégrement américains, afghans, anglais, etc. pour la plus grande fortune des pétroliers  et autres ignobles profiteurs. Les commandements militaires ont commis par le passé d’énormes imbécillités, il suffit de se souvenir de la première guerre mondiale.
         Il est certain qu’au cours du procès qui va s’ouvrir on tentera de mettre en cause ces  fautes de commandent supposées, mais fera-t-on aussi le procès de la guerre en Afghanistan, ou simplement de la guerre en général ?  
       Quoi qu’il en soit, il est vraisemblable qu’il n’y aura pas de condamnation des responsables de l’opération,  sauf si il est prouvé  qu'ils ont été incompétents, sots ou incapables. Mais alors il faudra punir aussi ceux qui les ont envoyés là bas ...
          Moins facile .
         Quelqu’un  gagnera quelque chose dans cette affaire. mais ce ne sera ni les familles, ni l’armée, ni l’humanité. 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    el mektoub
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 13:28
    Le ptit( encore un) ni collard, va sans doute y gagner beaucoup, la détresse des uns remplissant , souvent l'escarcelle des autres.

    Pour mon compte, je n' ai pas encore compris pourquoi l' on ne diligente pas nos régiments de sapeurs et de génie pour reconstruire le pays, ( l' Afganistan en l' occurence) quitte à missionner nos régiments de combat pour les sécuriser??

    cette idée est ancrée en moi, et me disant ne pas être le plus intelligent, je me contentais de penser que d'autres l' étant plus que moi auraient pu avoir cette idée...non?
    1
    hem59
    Vendredi 30 Octobre 2009 à 12:07
     très belle analyse !! et très pertinente !

    mais bien sur cela n'enlève en rien la douleur immense des parents

    qui a dit : la gurre est faite par des gens qui ne se connaissent pas  pour des gens qui eux se connaissent
     je ne sais si la phrase est exacte !! mais elle veut bien dire l'essentiel
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :