• Les dieux, la vigne, les poètes et la vie.

    Bon jour !

         Depuis qu’ils sait lever le coude, l’homo sapiens sapiens s’est toujours senti attiré par la raisin. Non pas  à cause de la jolie couleur des grains, mais bien   parce qu’il a très vite compris qu’on pouvait en tirer  le vin. 

         Et les Dieux , qui sont les modèles des hommes ( c’est la bible qui le dit) et sont très loin  d’être  insensés, l’ont déifié : Odin ne mangeait pas, il ne buvait que du vin, Bacchus , bien que petit dieu, prenait soin  de la vigne, tout comme son ancêtre Dyonisos qui avait déjà dû pas mal consommer, car, ne sachant plus très bien ou il habitait, il était un dieu errant. Sabazios,  Dieu des Thraces  , aurait été traîné en justice et chassé  de la cité, probablement pour avoir trop bu, et Jésus, fils de l’Homme, a changé l’eau en vin,   et non  pas le contraire, ce qui prouve que la religion, quoi qu’ »on n pense n’est  pas toujours fermée aux joies de l’existence , et Noé, Bon jour !vigneron s’il en fut qui s’empressa de planter des vignes  dès la descente de son perchoir  d’Ararat, qui deviendrait turc par la suite.

        Mon vieil ami Umar Khayyââm fut vraisemblablement le meilleur de chantre de tous les temps de ce divin breuvage. :

    Bon jour !Bois du vin! Tu recevras de la vie éternelle.

    Le vin est le seul philtre qui puisse te rendre ta jeunesse.

    Divine saison des roses, du vin et des amis sincères!

    Jouis de cet instant fugitif qu'est la vie

         Et Villon aussi, ,  et Baudelaire, et Banville et Hugo, et Verlaine,  et Chénier et toute cette  kyrielle de poètes, ont chanté la vigne,  le vin, l’ivresse même, et Bon jour !les vieux latins  l’ont bien défini : in vino veritas   …hips…voire encore     nunc est bibendum

         N’y a –t-il point de rapport, selon vous, entre la vigne et l’humanité ? Il faut neuf mois pour faire un homme,  et il y a neuf mois entre la taille et la vendange de la vigne.

         Ça mérite réflexion, non ?

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    4
    peache Profil de peache
    Mercredi 27 Janvier 2010 à 13:00
    ben voyons . Donc tout ce que fait l'homme avant soixante ans est le fait d'un gamin pas terminé. ça laisse à penser quand on se souvient que la plus grande partie de son oeuvre a été réalisée avant qu'il n'atteigne cet âge. moi je m'en fous j'ai commencé à vivre à 60 ans ...
    3
    Mayaa
    Mercredi 27 Janvier 2010 à 10:53
    Non, mais il n'a pas tort, Dédé.... Il ne faut pas neuf mois pour faire un homme, mais bien toute une vie :)))

    Et tu vois, je suis encore plus radicale de lui qui disait en conclusion de la Condition Humaine qu'il ne fallait pas neuf mois, mais soixante ans  :)

    2
    peache Profil de peache
    Mardi 26 Janvier 2010 à 21:54
    Ô Butineuse ! Prendrais-tu Malraux pour le Créateur ?
    1
    Mayaa
    Mardi 26 Janvier 2010 à 15:00
    "Il faut neuf mois pour faire un homme..."

    Tu n'as pas lu ce que Malraux écrivait sur l'humaine condition, Peache.... lol :):):)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :