• le diacre, le viol et les téléphones "intelligents"

    Il est des quidam ( des quaedam(1) aussi, hélas) qui émettent des idées fumeuses, aussi sottes que grenues, sur tous les sujets, à propos de tout et de n'importe quoi, sur n'importe qui et  n'importe où.
    Heureusement, la presse, pourtant si souvent décriée pour ses exagérations, est, parfois , utile pour dénoncer des énormités.
    C'est ainsi que, ce matin, en lisant l'unique quotidien qui informe les gens entre Belep et Yaté, j'ai relu deux fois un titre qui m'a paru pour le moins exorbitant.
    Il s'agissait d'un article   rapportant les propos d'un diacre Samoan, président du conseil national des églises.
    Par pure charité, je ne citerai pas son nom, pour que les enfants ne lui jettent pas de pierres dans la rue (j'évite soigneusement l'innommable infâme "pour pas que " si largement usité sur nos ondes par les divers présentateurs et autres animateurs....).
    Ce diable de diacre a donc, dans un entretien publié par le Samoa Observer, affirmé péremptoirement, avec une  conviction et une  insistance qu'il devait penser de bon aloi qu" une fille qui ne  résiste pas vraiment consent au rapport sexuel. Et il ajoutait mordez vos violeurs, arrachez leur la peau du ventre, ce sera mieux  que de venir ensuite vous plaindre d'avoir été violée"…
    Ce brave (dans le sens méridional du terme) diacre attribue, entre autre, la rerudescence des agressions sexuelles non seulement  "à une baisse d'influence de l'Eglise", mais aussi " à l'accent mis sur les droits de l'homme et au règne des smartphones et d'internet".
    Cet amalgame "religieux" entre les Droits de l'Hommme, le viol et les smartphones pourrait paraître un tantinet exotique à des esprits cartésiens.
    En effet,  s' il est vrai que les diverses églises chrétiennes connaissent une baisse de fréquentation dans nos occidents matérialistes, il est loin d'en être de même dans les isles(2) du Pacifique Sud.   
    Doit-on comprendre que le viol est un des droits de l'Homme ? Les smartphones (téléphone...intelligent?) auraient ils une influence sur la libido des  violeurs ( ou des violées..) potentiels ?  le diacre, le viol et le téléphone
    Bien entendu, ces allégations ont soulevé dans toute la région un tollé de protestations, émanant de femmes, féministes ou non, et de gens sensés, sans toutefois être publié en première page, les élucubrations politico-économiques ayant leur place indéfectible à la une des journaux.
    Néanmoins, le nom du diacre est maintenant connu dans tout le Sud du Pacifique.
    Mais peut-être était-ce le but recherché ?
    Allez savoir.
    L'homme, fût-il religieux,  ne sera jamais qu'un homme...

    (1)féminin de quidam
    (2)j'aime bien cette orthographe, ça donne une ambiance  de galion et de courses au large...

     photos : la1ere.fr; ouest-france.fr, pourton.info; republicoftogo.com

     


  • Commentaires

    19
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:28

    Content de te retrouver, Mistouline en colère ! Que Calendau et Esterello te protègent ...

    18
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:22

    Bon Jour, ma chère FMR, content de te voir de retour . A toutes fin utiles, j'attire ton attention sur le fait qu'en la matière, tu généralises .... Tous les hommes ne sont pas des rustres... et toutes les femmes ne sont pas des anges ....

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    17
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:11

    que c'est ça (rire)

    pas très claire dans mon com bon il est tard moi fatiguée ...

    16
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 22:09

    Bonsoir  ou bonjour je suis embrouillée moi et lorsque je me projette sur ton blog aie aie j'ai du ma l à me concentrer je pense qu'à une chose ton île (rire) bon restons sérieuse je ne veux pas violer votre intimité monsieur peache ….(lol) Pour ton article j’aimerais  qu’un peu plus d’hommes se fassent violer pour qu’ils comprennent la douleur de cet acte …..je sais c'est nul de dire ça mais tu sais ce que répond l’homme lorsqu’on dit ça« moi si une femme me viole je me laisse faire » voilà sans doute pourquoi il pense ça dans leur petit cerveau d’homme Diacre ou pas   ….Alors je te dis bon lundi ? bon déjeuner ? oui je crois bien que ça …..

     

    15
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 20:54

    bonsoir Peache oui il n'y a pas de doute C'est bien sous Grégoire VII, bonne soirée et bonne semaine fraternelle

    14
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 19:47

    Coucou mon Peache ! Que ce soit chez nous, ailleurs ou en Nouvelle Calédonie... comme tu le dis si bien, les Hommes ne sont que des hommes... et les counasseries religieuses restent malheureusement universelles et toujours d'actualité ! Au lieu de s'occuper de sujets de sociétés qui les dépassent, les serviteurs des Dieux quels qu'ils soient, devraient s'occuper des peuchères et des choses qui les concernent... Bonne période Calendale à toi et ta tribu. Bises. Mistouline.

    13
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 09:30

    La nuit tombe chez vous t ici le jour est déjà bien présent! c'est formidable de pouvoir communiquer ainsi à l'autre bout de la terre! Amitiés.

    12
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 00:45

    les isles sont fantasques ! ce matin, il pleut si fort qu je ne vois même plus les collines de Nouméa, en face, de l'autre côté de la Baie de Boulari....

    11
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 00:30

    Cher Peache, Seriez-vous de la Nouvelle Calédonie?.... Si oui j'ai un ami qui est arrivé hier de Bourail ! Quelle chance voue avez! les cocotiers, la chaleur et des paysages à "couper le souffles".... pas juste.... (sourire)....

     

    Merci pour vos mots. Amitiés.

    10
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 00:14

    la lecture des articles et des commentaires est libre, que dis-je, elle est même  recommandée, chère Eymeraude . Sinon, à quoi serviraient-ils ?

    9
    Dimanche 1er Décembre 2013 à 00:07

    Ô Fleurett! si les femmes étaient plus sages..... dites-vous. Ne serait-ce point là une généralisation un tantinet exagérée ? Car si on inverse l'équation, si certains prêtres étaient plus ... prêtres, il serait loisible de voir le problème sous un autre angle, non ? 
    Par ailleurs, ôtez-moi d'un doute  : la décision du pape Grégoire VII, en 1074, n'avait-elle pas pour but   de mettre fin aux excès débridés des "nicolaïtes" en matière sexuelle?

    8
    Samedi 30 Novembre 2013 à 23:58

    Bonsoir Peache... Toujours ce sujet...  C'est vrai que les catholiques n'ont pas également le monopole de la bêtise....  je ne devrais pas lire vos commentaires, pardonnez mon indiscrétion.... Mais Fleurett.... Non ce que tu écris, je ne parviens pas à l'entendre... Je ne le comprends pas. Pardonnes-moi. 

    La Femme n'est et ne peut être condamnée, si certains prêtres  choisissent "d'aimer". Je comprends mieux ce fait que la pédophilie et l'hypocrisie

    Merci Peache pour vos articles. Amitiés.

    7
    Samedi 30 Novembre 2013 à 23:32

    je suis d'accord avec le penseur du jour

     

    6
    Samedi 30 Novembre 2013 à 23:31

    Pour les enfants , je pense que les parents ne les apprennent pas assez le respect du corps, et de les mettre en garde ,encore aujourd'hui je vois des adultes rire,  grossièrement certain, avec les enfants de la sexualités alors que c'est une choses très sérieuses.

    5
    Samedi 30 Novembre 2013 à 23:25

    c'est vrai même les religieux sont des hommes, mais si les femmes étaient plus sages.....elles ne feraient pas dévier du chemin certain prêtres. Amitié

    4
    Jeudi 28 Novembre 2013 à 22:40

    Au pilori le diacre... Il ne sait pas.

     

    Amitiés.

    3
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 14:35
    Marie (Esclarmonde)

    Bonjour Peache, si je comprend bien, les femmes doivent sortir armées jusqu'au dent... Que de bêtises mais si j'en crois les divers sites d'info, les cathos n'ont pas le monopole de l'outrance par les temps qui courent... Toute obédience, religieuse ou non, contient son lot de crétins... Contente d'avoir retrouvé tes paroles de sagesse. A bientôt


     

    2
    Lauryale
    Mardi 26 Novembre 2013 à 19:39

    De mon temps, les bonnes sœurs nous citaient en exemple St Maria Goretti qui préféra mourir sous les coups de couteau de son violeur plutôt que de lui céder ..... Il valait donc mieux mourir que de commettre le péché de chair !

    Elles ne faisaient pas la pub pour elle mais pour l´Eglise catholique, personne ne trouvait à y redire, au moins pour ton diacre les gens protestent et les plus évolués diront juste que c'est un crétin.

    bises

    1
    Mardi 26 Novembre 2013 à 07:54

    Par vanité l'humain prend tout ce qui fait parler de lui pour de la publicité, ne donné aucun écho à se genre de propos est peut être la bonne solution

    passe une belle journée

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :