• langage fleuri et hautes fonctions

    ça y est, les campagnes électorales sont finies. Ce devrait être la fin des petites phrases presques assassines, des promesses vaseuses , des discours falots bien que se voulant incendiaires, et des bilans plus ou moin édulcorés énoncés sans vergogne ni le moindre respect pour l'intelligence et la mémoire des électeurs.
    Pourtant, un des nouveaux titulaires de la plus que généreuse rente "députale", connaissant bien , de par sa profession et ses fréquentations, tous les termes et tous les registres de notre langue nationale, a de nouveau sinon épaté du moins surpris , en promettant d' être à l'Assemblée Nationale un "casse-couilles" (synonymes :agaçant, brise burnes, casse bonbon, chiant, emmerdant, énervant, enquiquinant, horripilant).
    Cette qualité, dont le quidam en question s'engage à être le parangon est, comme l'affirment tout les dictionnaires , un terme vulgaire désignant un casse-pied (synonymes : assommant, casse-cul, enquiquinant, fastidieux, barbant, ennuyeux, ennuyant, fâcheux, lassant, désavantageux, désagréable, embêtant).
    Je tiens à préciser que ces mots et expressions ne font partie de mon vocabulaire que quand je rencontre un olibrius à qui ils s'appliquent. Et c'est, hélas, dans ce milieux, chose courante. Et, heureusement pour moi, je n'en rencontre que rarement, pour ne pas dire jamais. Je n'ai donc pas besoin de me laver la bouche au savon de Marseille pour effacer la trace des "gros mots".
    J'ai dit tout à l'heure épaté, ou surpris, en raison du fait qu'il est très rare qu'un élu, même frais émoulu du suffrage universel annonce ses qualités intrinsèques aussi rapidement après avoir bénéficié des suffrages de braves gens qui n'en demandaient pas tant.
    Au moins, celui-là ne prend pas le peuple en traître, et ceux à qui il s'adressera sont informés de la couleur de la vase qu'il va vomir, avant toute ébauche de conversation.
    Pour continuer d'informer le peuple sur la permanence de ses idées, ledit néo élu déclare, dès le lendemain, sur une radio, qu'il préfère parler de " orchidoclaste", son casse-couilles devenant "un terme très convenable, c’est du grec, du latin", démontrant ainsi qu'il passe aussi ses nuit à lire le grec ancien, ce qui, n'en doutant pas, est un gage de réussite au Parlement. Plus d'inquiétude, mes frères, il y a, malgré tout, des gens normaux à l'Assemblée.
    Finalement, les propos de ce  gugusse seront peut-être presque utiles, puisqu'ils seront les virgules des discours des autres élus.
    Bon, je sais, ce n'est pas flatteur pour les virgules, mais elles me le pardonneront, c'est pour la bonne cause.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Jeudi 21 Juin 2012 à 00:02

    merci,!

     

    1
    cwhccd Profil de cwhccd
    Mercredi 20 Juin 2012 à 23:33

    Bonsoir, merci de ta visite et de ton com. Je suis venu te saluer et regarder un peu ton blog. Epatant. Il est aussi interessant et les articles aussi bien rédigés que ceux d'un de mes favs qui est un excellent chroniqueur, et chez qui les articles quotidiens sont également superbement écrits. des nouvelles quotidiennes sur les actualités à savourer. Je repasserai pour examiner tout cela en détail. à bientôt.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :