• la voie naturelle

    la voie naturelleEn nos temps de concertations, de discussions, et bien sûr (et surtout?) de contestations, on parle, beaucoup (trop?) de mariage, de reproduction, de paternité, les autres et les uns reprochant aux uns et aux autres d'avoir des idées différentes, et parla voie naturelle conséquent, tort sur toute la ligne.
    On manifeste pour ou contre une union maritale, que les uns veulent mixte et les autres unisexe.
    Le problème n'étant pas le contrat en lui-même mais le sexe des contractants, qui, selon les "contre" doit être différent et qui, selon les "pour" n'est l'est pas obligatoirement.
    Et la nuance va du minime au redhibitoire selon les   manifestants...
    Et bien entendu, on aussi parle procréation, les "contre" vantant les voies naturelles, et les "pour" les voies administratives voire laboratorielles(*) . Et ça n'arrange pas la situation.
    la voie naturelleCette voie naturelle est un passage ma foi fort agréable à fréquenter, pour les deux éléments du couple en passe de reproduction (et même, si, si si, pour ceux qui n'envisagent pas de descendance). Mais si on a inventé des méthodes différentes, c'est qu'il y avait une demande, engendrant un besoin, bien plus qu'une envie.
    Mais attention ! Comme toutes les bonnes choses, il ne faut pas en abuser, et n'utiliser ce passage que (et uniquement) pour croître et se multiplier.
    Benoît le seizième dixit.
    Donc, mes chers contemporains, si vous êtes mariés (car bien sûr, en dehors du mariage, tintin !) vous n'avez droit qu'à une relation sexuelle parla voie naturelle période de plus ou moins neuf mois et quelques.
    Donc , si votre hyménée dure, par exemple, depuis dix ans vous devez avoir dix ou douze enfants (je ne suis pas très matheux, les spécialistes apporteront la précision).
    Seulement voilà ! Les bonnes choses, tout le monde aime ça. Et pas forcément pour se reproduire. Et par conséquent, tout le monde dépasse la fréquence autorisée.
    Donc, mes chers contemporains outrepasseurs (**) de droits, courez vous confesser et surtout, ne recommencez plus ! Votre salut en dépend. Mais si vous ne dépassez pas le quota ( sans tricher, évidemment) vous gagnerez sûrement ( peut-être) des indulgences ;..
    En effet, la transgression de ces prescriptions est bien plus grave qu'escroquer les gens, les laisser (pour ne pas dire les FAIRE) crever de faim, la voie naturellementir, voler, assassiner, brutaliser, nier l'holocauste ou dire la messe en latin et toutes ces autres babioles qui font le charme de l'existence.
    Un citoyen lambda émettant ces énormités serait ipso facto expédié manu militari dans un asile d'aliénés, après avoir subi quelques douches bien froides pour lui remettre les idées en place, ce qui prouve, s'il en était besoin, que tout un chacun ne jouit pas de cette parfaite égalité entre les hommes que prônaient le Christ et les sans-culottes.
    Mais ne disait-Il pas aussi "pardonnez leur car ils ne savent pas ce qu’ils font "
    J’en connais qui doivent être bien pardonnés …

    _________________

    (*)(**) c'est nouveau, pas encore dictionnarisé, mais après tout, c'est expressif, non ? alors...

     

    photos : evry.dr; trainfrench.com; rsvt76-over-blog.com; casafree.com; amouragaperevolublog.com


  • Commentaires

    5
    Mercredi 23 Janvier 2013 à 05:07

     awa!  Mistouline, ces sacrées foutues machines se croient indomptabless, mais hardi, on les auras !

    4
    Lundi 21 Janvier 2013 à 18:56

    Bababaou qu'il est difficile d'entrer sur les blogs en ce moment ! ça fait trois soirs que je viens chez toi et que je pédale sans voir ta page ! En plus, je ne peux plus écrire de commentaires à partir de mon pc fixe, anomalie que je ne comprends pas ! Il me faut donc brancher le pc portable, attendre que ça pédale pour s'afficher, que ça pédale encore pour que je puisse descendre jusqu'au bout de ta bafouille (celle-ci plus longue que d'habitude), que je me la cogite puis que ça pédale encore pour enfin arriver à ta boite de commentaires... Mais ça y est j'y suis ! Alors après ce parcours du combattant me voici me voilou et peux te déclarer tout de go que me suis encore régalée avec ta bafouille ! Quand je vois tous ces gens dans la rue qui descendent pour ou contre ce primordial problème dans notre quotiden... j'en suis toute estomaquée !

    Par contre, à Marseille, on vient de nous augmenter le tiquet de bus pour la simple et bonne raison que le chauffeur met trop de temps à rendre la monnaie aux usagers ! Et , tu vas pas le croire mais dégun i'dit rien, encore moins descendre dans la rue et tout le monde va pagare ! Quand je te dis que tout part de biscanti ! Merci pour ta bafouille et ne m'en veux pas si tu vois mon avatar s'afficher chez toi sans que je laisse un mot... j'ai de gros problemos pour laisser des bafouilles ! Bien bonne soirée à toi et ta tribu. Mistouline 

    3
    Samedi 19 Janvier 2013 à 22:29

    Beaucoup et même énormément d'articles et de discours depuis quelque temps à en avoir une indigestion (de pro comme d'antis) mais ton billet est le plus humouristique de tous et de loin ! Bonne soirée

    2
    Vendredi 18 Janvier 2013 à 04:30

    Ce billet m'a fait penser aussitôt au tube de Schmoll (alias Eddy Mitchell): Pas de Boogie Woogie ce soir! eT Quelle plume mon cher frère¨!

    1
    Jeudi 17 Janvier 2013 à 21:14

    Toujours aussi bonnes ces chroniques...Encore!

    bonne soirée

    yvesd

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :