• la nuit de Walpurgis

    Dans l'ancienne Germanie, dans la nuit du 30 avril au 1er Mai les divinités païennes du printemps se répandaient dans la nature pour mettre fin à l'hiver.
    L'Église, pour faire disparaître les divinités mythologiques, qui étaient pour elle diables et sorcières, décida de consacrer le premier mai à Sainte Walpurgis. Les peuples ont suivi les prêtres chrétiens, mais la veille, les sorciers et sorcières se réunirent pour un sabbat, fêté depuis lors de la Walpurgisnacht .
    Bientôt, donc, sur le Brocken, qui domine le massif du Hartz où soufflent tant de la nuit de Walpurgisrêves , toutes les sorcières et tous  les sorciers de la vieille Europe  se réuniront pour leur fantastique  sabbat.
    Enfin, tous ceux qui respectent encore cette vieille tradition de la nuit de Walpurgis, mais sont-ils encore en nombre suffisant pour provoquer ces vents qui font apparaître le fantôme mystérieux  du Brockengespenst  et sourdre la mélancolie des gens de Göttingen que chantait Barbara ?
    Je crains que non, Hélas...  
    Peut-être ce sonnet  les incitera-t-il à y revenir ?  
    Allez savoir .....  On peut toujours rêver ...

     

     Sonnet  à Walpurgis

                     La Mer du Nord, grise, vide  et  insondable,                  
    Attend,   impassible,  le premier mouvement,
    Les prémices annonçant l'inéluctable,
    Elle  sait,  de toujours,   qu'est  venu le moment.

    Là-bas,   l'horizon rouge finit de  s'éteindre,
    Les  terreurs  de  la  nuit s'emparent des  âmes,
    Quand  les dieux tissent l'immémoriale  trame

    du temps. L'heure est venue,  il n'y a  plus à feindre,

     Tous les  démons, succubes , goules et lutins,
    Tous les elfes, trolls,   kobolds et korrigans,
    On quitté leurs rivages  et vont jusqu'au  matin,


    Là bas, sur    le Brocken,  au cœur du Hartz, danser,
    Honorer Walpurgis et  se  saouler de printemps,
    Ombres et vivants,  saints et païens  enlacés.

     

     

     

    photos :www.spookyisles.com;  www.paraportal.org



  • Commentaires

    4
    Mercredi 8 Avril 2015 à 17:36

    Mon compagnon qui est de Lorraine, comme JeudiCpermis m'a aussi parlé de cette fête, je connais aussi Beltaine... BIen moins connu est la fête de "l'arbre de mai" qui se déroule un peu plus tard (fin mai) dans le village au doux nom du Cucuron dans le Vaucluse où j'ai vécu un temps 

    "À Cucuron, dans le Vaucluse, on plante l’arbre de Mai le samedi qui suit le 21 mai. Il s’agit d’un peuplier qui doit dépasser le clocher de l’église (24 m). On le fait défiler dans la ville, un jeune garçon assis dessus à califourchon (« L’Enseigne »). Une fois l’arbre dressé devant l’église, suit une grande fête populaire à la fois païenne (culte du printemps) et chrétienne (en l’honneur de Sainte Tulle, patronne de Cucuron, qui sauva la cité de la peste en 1720). Il restera planté jusqu’au 15 août."

    Piqué à Wikipedia

    Belle journée et à bientôt

     

    3
    Samedi 4 Avril 2015 à 04:09

    @JeudiCpermis, en avance ? ben non, il faut bien un mois pour réunir les sorciers et sorcières, qui, contrairement à nous n'ont pas de moyen informatique .... D'ailleurs j'ai écrit " bientôt, sur le BRocken ...

    Joyeuses pâques, ne mange pas topo  d'oeufs, ça finit par faire mal au foie ( pas à la Foi ...)

    2
    Vendredi 3 Avril 2015 à 22:38

    bonsoir

    tu es en avance d'un mois mon ami ou je me trompe (rire) en tout cas ici en Lorraine il y a encore cette fête aux sorcières dans la nuit du 30 Avril au 1 er Mai . Ils cherchent les sorcières dans le bois avec des lampions et cette nuit la il ne faut rien laisser dehors car les sorcières font de vilains tours.

    bonnes fêtes de Pâques

    1
    Jeudi 2 Avril 2015 à 12:51

    Tous les celtes et les wiccans célébrerons Beltane, et ne crains rien Peache, ils sont de plus en plus nombreux.
     
    La fête celtique de Beltane célèbre l'union du dieu et de la déesse inaugurant une nouvelle période de fertilité, pour la terre, les animaux et bien sûr pour les hommes.
    Typiquement, il s'agit d'un Sabbat pour célébrer les Dieux de la chasse ou de la forêt, et les Déesses de la passion et de la maternité, ainsi que les divinités agricoles.
    - Les païens ont également l'habitude de dresser ce que l'on appelle le "mât de mai", un grand poteau décoré de fleurs et de rubans multicolores autour duquel ils dansent tous ensembles, et qui symbolise l'union du Dieu et de la Déesse. L'arbre de Mai est une tradition qui revient en force.

    Walpurgis ou Beltane? C'est la même chose, mais il semble que Beltane ait mieux résisté.
    Belle journée Peache, et merci pour cet article.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :