• La guerre en dentelles

    Aux Amériques, à Miami, les misses de nombreuses régions se confrontent en vue de savoir qui sera la plus belle du monde, ce qui est subjectif, chacune des femmes du monde étant la plus belle pour quelqu'un ( ce qui, mes chers collègues masculins est évidemment vrai pour nous aussi) .
    Néanmoins et politique en plus, toutes les candidates n'ont pas les mêmes droits. En effet, Miss Liban n'a pas la licence de se faire photographier avec Miss Israël, à faute de déchaîner des torrents de protestations dans son pays . En effet, le Liban est en guerre avec Israël, si on en croit ces indignés.
    En fait, il y a eu une guerre libano-israélienne (ou israélo-libanaise, bien sûr ) en 2006. Les combats ont été interrompus par une trêve, mais aucun armistice n'ayant été signé, quelques uns, de part et d'autre, se considèrent toujours comme en conflit armé. Il est vrai que pour savoir qui est en guerre contre qui dans cette région où sont nées les religions qui se disent d'amour et de paix, il faudrait être un expert militaro-politico-religio-économico-moyen oriental, ce que je ne suis évidemment pas.
    Je ne suis d'ailleurs pas très sûr qu'un tel spécialiste existe.
    La guéguerre des Demoiselles ( traduction de l'anglais Misses, que j'utilise par souci de vérité, malgré l'interdiction qui en est faite chez nous à la suite du féminisme exacerbé de quelques matrones en mal de reconnaissance,) la guéguerre, donc, a commencé, comme tous les conflits qui ont réjoui notre pauvre planète depuis qu'on a inventé la massue, par un acte insignifiant .
    Enfin, insignifiant au regard des gens normaux, qui heureusement sont encore majorité dans l'humanité . En effet, quoi de plus anodin qu'une photo de groupe de jeunes femmes candidates au titre de Miss Monde ?
    Seulement voilà. La miss Israël était aux côtés de la Miss Liban, ce qui constitue, aux yeux de quelques allumés des environs de la Bekaa, un crime inexpiable.
    Et les dits allumés se sont déchaînés sur ce moyen moderne de communication qu'est internet.
    Et la Miss de renchérir en affirmant haut et fort ( après les premiers cris des allumés, quand même ) que Miss Israël s'est imposée sur la photo (selfie pour les initiés franglosaxons,  que nos cousins de la Belle Province nomment autophoto ou egoportait, ce qui me semble plus juste) en profitant, la misérable, de ce qu'on ne la regardait pas, pour s'afficher en douce.
    Peut-être a-telle voulu en cela imiter notre ex-premier monsieur , qui s'est incrusté parmi des dirigeant en exercice lors de la fameuse marche de dimanche dernier.
    Cependant, je ne suis pas sûr que la demoiselle ait eu vent de cette... introduction..
    Si on en croit le nombre d'article qui lui sont consacrés, ce "dramatique incident inter misses" est de portée mondiale .
    Nous vivons une époque formidable, non ?

    photos :www.people-bokay.com ; www.20minutes.fr ; chooff.fr ;www.lefigaro.fr


  • Commentaires

    3
    Dimanche 25 Janvier 2015 à 13:07

    Oui, ton article est très juste... Où va donc le monde ? 

    2
    Vendredi 23 Janvier 2015 à 16:15

    Au moins une guéguerre qui ne fait pas de mort, dommage qu'elle n'arrête pas la guerre, la vraie... Passe un bon week-end

    1
    Mercredi 21 Janvier 2015 à 20:22

    je ne rajouterai rien .. ton billet est parfait. Bonne semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :