• l'île des rêves écrasés

    l'île des rêves écrasésJe viens de relire l'Île des rêves écrasés, de Chantal Spitz, publié aux Editions Au Ventl'île des rêves écrasés des Iles
    Cette saga familiale, histoire de gens heureux mêlés malgré eux à la vie d'une culture étrangère, de métis enfants de l'amour assis entre deux chaises, d'incompréhension réciproque, n'a pu être écrite qu'avec une plume trempée dans l'Amour. 
    L'Amour de la Terre, l'Amour des Anciens, l'Amour de femmes et d'hommes les unissant pour l'éternité dès leur premier regard, l'Amour d'un peuple trahi par l'histoire, l'Amour de la langue originelle, l'orgueil de faire partie d'un peuple.
    Tous ces amours, qui n'en font qu'un, sont offerts au lecteur ébloui dans une langue magique mêlant au français des mots mahoi qu'il comprend instantanément, tant il est baigné dans l'ambiance.
    C'est la geste océanienne de la lutte désespérée et inutile d'un peuple contre l'inéluctable arrivée d'un monde qui lui est tellement étranger. Cette intrusion est ressentie comme un viol.
    On y entend le cri "luttons pour vivre debout " que tous les peuples du monde ont poussé un jour ou l'autre de leur histoire.
    l'île des rêves écrasésOn y trouve aussi posé l'inextricable problème de la propriété foncière.
    Cet hymne à l'identité, pose la question de la compréhension entre les peuples, de cette mystérieuse attirance réciproque et récurrente des individus de mondes différents, qui les rapproche, parfois malgré eux, et finit si souvent par leur détruire l'âme.
    Cette île des rêves écrasés ne pourrait-elle pas être l'athanor de l'espoir?
    Ce livre devrait être inscrit au programme de toutes les écoles du monde.

    images :www.daudin-distribution.fr ;pacific-bookin.nc ; sites.google.com


  • Commentaires

    3
    Mercredi 31 Août 2016 à 07:30

    Je ne connais pas ce livre, je le trouverai pour le lire, mais ce que je peux dire, c'est que la colonisation n'a pas écrasé des rêves, elle a tout bonnement écrasé des vies, décimés des cultures, pourrit des âmes.

    Amicalement

    Claude

    2
    Mardi 30 Août 2016 à 15:43

    Ton résumé me fait penser à une autre île,la mienne !

    Bonne soirée.

    1
    Mardi 30 Août 2016 à 15:16

    Quelle magnifique présentation. On sent que ce livre t'a beaucoup touché et d'après ta description je peux le comprendre. Je l'inscris sur ma liste des livres à acheter, mais elle est déjà si longue!

    Merci Peache, belle fin de journée, bises.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :