• Juste justice et peine adaptée

    Bon jour !     Nos temps incertains ont permis, en cultivant le profit dans tous les champs possibles, la naissance d’une nouvelle race d’apprentis sorciers , nourrie à la bourse et élevée avec des biberons de dollars fictifs. Composée d’ opérateurs de marché spécialisé dans la spéculation et appelé traders . Leur  activité consiste à acheter à bas prix une devise, une obligation, une action voire une option dont ils anticipent la hausse et à les vendre lorsqu'ils anticipent leur baisse (Sic)
         Cette nouvelle espèce est majoritairement composée de jeunes gens, élégants bien  propres sur eux, aux dents très  longues , qui passent joyeusement leur temps de travail devant des écrans d’ordinateurs où défilent des tableaux aux noms  ésotériques  et incompréhensibles pour un quidam normalement constitué,  tels que  cac, nikei, stoxx et autres nasdaq et cetera.
         La fièvre du jeu vidéo est bien entendu devenue une maladie professionnelle, ces malheureux garçons deviennent vite acharnés, et  pâles, mal peignés, manquant de
    sommeil,  ils jouent de plus en plus avec l’argent des autres, pour la plus grande joie et évidemment le plus grand profit  de leurs employeurs.
         Hélas, comme dans tous les jeux, il arrive un  moment où le joueur devient euphorique et prend des risques insensés. Tant qu’il gagne, tout le monde trouve cette  ivresse sans danger, et Ô surprise personne ne s’offusque de ses méthodes. Mais quand il perd … Il devient alors le traître, le tricheur, le pestiféré, le pas beau , celui par qui le scandale arrive . Il faut le lapider, le vouer aux gémonies et même l’exposer sur la roche tarpéienne, pour montrer aux autres ce qui arrive quand on ne rapporte plus de sous. 
      Bon jour !   Et, bien sur , on le renvoie devant la justice, qui, avec une logique toute financière, leBon jour ! condamne, en plus de quelques années de séjour dans les geôles de la république, à rembourser quatre milliards neuf cent millions d’€ ( 4 900 000 000 ) à son employeur, ce qu’il pourra faire en deux millions cent vingt-quatre mille mensualités (2 124 000), ou cent soixante-dix-sept mille (177 000) annuités, selon le commentateur de la télé, ce qui représente tout au plus deux mille trois cent  (2300)  € mensuels,  soit à peine  quelques  SMIC (Salaire minimum interprofessionnel de ... CROISSANCE ...)
        Notre justice s’inspire avec efficacité de son modèle adulé et américain.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :