• j'ai un C.A.P. d'Ajusteur-Monteur

    Depuis quelques jours, un faisant fonction d’enseignant déverse des méchancetés, énormités et autres gentillesses, à des étudiants qui n’y peuvent mais, sur ses collègues politiciens de tout poil . Ces propos ont été enregistrés en douce et bien entendu diffusés, ce qui a créé une sorte d’espèce de vague de protestation.
    Et les souteneurs ( dans le sens littéraire du mot …) du dénonciateur se lancent dans des protestations plus ou moins sincères.
    L’un d’entre eux, obscur page de sa cour, a enfourché son petit cheval et s’est lancé dans la lice après avoir trouvé, après mures réflexions, une formule d’un niveau culturel qu’il suppose indéniable. Jugez en 
    :" mais est-ce que ça c'est du journalisme ? Non. Ca, éventuellement, c'est un exercice au niveau CAP d'ajusteur-monteur" .
    Je ne citerai pas le nom de cet olibrius , car ma Mère reviendrait de l’au-delà pour m’obliger à me laver la bouche avec du savon noir, comme quand je disais des gros mots … 
    En lisant ces propos , j’ai tout d’abord eu comme une sorte d’envie d’expliquer manu militari à cet hurluberlu qu’un titulaire du CAP d’Ajusteur Monteur n’est pas un abruti , et n’ a aucun besoin de pérorer sottement pour se faire croire qu’il est utile, car lui, il le sait.
    Mais, finalement, est-il possible de faire comprendre à un sot qu’il emploie des mots dépassant son entendement ?
    Même, et peut-être surtout quand ledit sot a laborieusement suivi de longues études pour atteindre son pinacle de petit courtisan .
    Finalement, cette incongruité ne peut même pas être considérée comme méprisante, étant donné le niveau intellectuel de celui qui la éructée.
    Et, en outre, elle pourrait même voir une utilité, si les professeurs qui instruisent les futurs politiciens l’utilisaient comme démonstration du propos à n’utiliser que si on veut prouver au monde qu’on est l’exemple type du non-pensant ( locution signifiant ce que vous, lecteur, avez évidemment deviné).
    Ainsi donc l’auteur – enfin celui qui a prononcé cette phrase, car il n’est bien entendu pas question ici de dénigrer les auteurs, ceux qui parlent et écrivent avec esprit - le diseur, donc pourrait bien sûr inconsciemment, peut-être avoir un peu servi à quelque chose dans sa vie .
    Même les nuisibles ont une utilité dans la nature.


  • Commentaires

    4
    Mercredi 21 Février à 21:22

    Même les nuisibles ont une utilité dans la nature.cool les plus belles roses poussent sur du fumier !sarcastic

    Peut être mal compris : Ajusteur menteur....en ce qui concerne le rôle du journaliste formaté, dirigé par un désir et une volonté d'ajuster la vérité (comme un âne sans conscience )....quand le pouvoir lui demande !

    3
    Mercredi 21 Février à 10:08

    Quel pseudo professeur..Mdrrrr  au lieu de cracher sur les uns et les autres il ferait mieux de nous dire ce qu'il pourrait faire pour améliorer le niveau de vie  des Français. Dire que des gens comme lui ont la prétention de diriger notre pays, quelle misère......

    Bonne journée.

    2
    Mercredi 21 Février à 10:03

    Bonjour Peache et Claude, je n'ai pas entendu cette énormité mais évidemment cet ignare a suivi son chef qui affirmait il y a quelque temps que les ouvriers et ouvrières d'une certaine usine ne savaient ni lire ni écrire! Pauvre France!
    Nous sommes dirigés par des cerveaux inférieurs aux nôtres, mais qui se croient supérieurs car ils n'ont jamais du utiliser leurs mains, mais contrairement à eux, nous, nous avons "les mains propres".

    Kisetoj.

    1
    Mercredi 21 Février à 08:26

    Moi aussi j'ai un CAP d'ajusteur monteur, et je n'ai pas à rougie de ma carrière professionnelle, ces pédants qui prennent les manuels pour des êtres sous cultivés, sous développés et sous tout, je les laisse avec leur mépris et ne les honorerai même pas du mien, car avant d'attirer admiration ou mépris il faut déjà être quelqu'un et ceux dont tu parles ne sont rien

    Amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :