• indécrottables

    Quand les dieux ont décidé d'envoyer un minuscule virus , pour aider la nature et faire prendre conscience aux humains qu'il était temps pour eux de commencer à essayer d'être plus malins, on a cru entrevoir l'éventualité d'un changement, voire, pour les plus optimistes, d'une évolution.
    Et les superlatifs ont fleuri, pour qualifier cet avenir meilleur tant espéré. Les grands mots qui devraient qualifier notre humanité ont inondé les esprits.
    Et puis la pandémie a commencé à décroître, sans s'arrêter tout à fait.
    Et, proportionnellement, les discutailleries électorales, les espérances d'accès aux ors des élysées, les petites, toutes petites, personnalités ont relevé la tête, et ont accusé, vilipendé, trahi, menti, histoire d'essayer de garder leur statut .
    Et , les élections approchant, les opposants et les tenants de tous poils ( ou de tout poil, c'est selon ..) ont ressorti les slogans, anathèmes et autres joyeusetés habituelles.
    Il est peut être l'heure de se souvenir des propos de l'Ecclésiaste(1) :

    """ Vanité des vanités, vanité des vanités, tout est vanité.
    Quel avantage revient-il à l’homme de toute la peine qu’il se donne sous le soleil ?

    Une génération s’en va, une autre vient, et la terre subsiste toujours.
    Le soleil se lève, le soleil se couche ; il soupire après le lieu d’où il se lève de nouveau.
    Le vent se dirige vers le midi, tourne vers le nord ; puis il tourne encore, et reprend les mêmes circuits.
    Tous les fleuves vont à la mer, et la mer n’est point remplie ; ils continuent à aller vers le lieu où ils se dirigent.
    Toutes choses sont en travail au-delà de ce qu’on peut dire ; l’œil ne se rassasie pas de voir, et l’oreille ne se lasse pas d’entendre.
    Ce qui a été, c’est ce qui sera, et ce qui s’est fait, c’est ce qui se fera, il n’y a rien de nouveau sous le soleil.S’il est une chose dont on dise : Vois ceci, c’est nouveau ! cette chose existait déjà dans les siècles qui nous ont précédés. """
    _________________________

    (1) Livre de l'Ecclésiaste (Qohéleth) ch. 1, v.2-10.)

     

     


  • Commentaires

    2
    Samedi 20 Juin à 08:28

    Bonjour Pierre

    Depuis quelques années j'ai pris conscience effectivement qu’ il faut absolument préserver «  Mme Nature » elle est bien vivante et elle nous montre qu’elle peut avoir de grosses d’horribles colères puis redevenir si belle si douce si magique

    Le confinement a joué un rôle sur sa santé et  de nombreux spécialistes ont montré les bénéfices un minimum d avion de voiture de train de bruit  etc elle était contente et c 'est vrai tout le monde était d accord de repartir sur de nouvelle base et aujourd hui tout est parti en fumé ......un jour on reconstruira l Arche de Noé! moi je te le dis.

    Je te souhaite un beau weekend gros bisous MC

    1
    Mercredi 10 Juin à 08:41

    L'homme a une capacité d'oubli phénoménale. 400 000 morts de la pandémie c'est vrai mais ramené à la population mondiale cela ne changera rien à la marche du monde. Cela va créer des situations difficiles dans l'économie mondiale mais déjà les  entreprises Chinoises tournent à plein régime....En Europe on réclame des commissions d'enquête pour alimenter les polémiques....Dur dur....

    Bon mercredi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :