• Histoire . Vérité ? Phantasmes ? Manipulations ?

         Ces derniers temps, on entend , et certains même écoutent, des murmures, des cris, des protestations  voire des gémissements relatifs à la vérité historique.  Bon jour !
      Bon jour !  On ( on c’est quelqu’un ?) aurait retrouvé un document signé de la main du médaillé militaire le plus célèbre de France, vainqueur de Verdun en 1916 , fusilleur de mutins en 1917 et fossoyeur de république en 1940, ce qui en fait un homme assez exceptionnel. Dans le sens hors du commun, bien entendu, pas comme exemple à suivre.
          Aux enfants faisant  sa connaissance il faut dire, comme on leur dit n’essayez pas d’imiter les magiciens qui avalent des sabres dans les cirques. D’autant plus que le monsieur en cause faisait plutôt avaler des couleuvres.       Ce qu’il ne faut bien sûr pas faire non plus.
    Bon jour !       Or donc, on parle d’un document " retrouvé " relatif au statut des juifs, pondu en 1940, et, c’est ce qui fait son éventuelle importance, il aurait été annoté   par ce célèbre post retraité, qui aurait aggravé les épouvantables mesures prises  . Je dis post retraité, car il avait déjà plu de 80 ans quand il a été mis ( ou s’est mis ? ) à la tête de l’état, et qu’il était à la retraite depuis belle lurette, si tant est qu’un général, et à fortiori un maréchal, n’est jamais à la retraite, puisqu’il est placé dans la 2ème section du cadre des officiers généraux quand il cesse son activité guerrière.
         Ainsi il perçoit sa solde à vie.   Un esprit  mal tourné  pourrait prétendre que beaucoup de militaires  veulent accéder aux étoiles uniquement dans ce but.  Ce qui est évidemment une grossière erreur, l’immense majorité des généraux étant des gens  de bien ( et rarement des gens de bienS…).
           Quoi qu’il en soit, dans le pays, nombreux sont ceux, partisans ou adversaires  de l’ancien maréchal, ou chercheurs de vérité historique, qui attendent, avant de donner un avis, que ledit document soit contrôlé, passé au scanner, que les caractères de la machine à écrire, le  papier, enfin tout ce qui est contrôlable  soit vérifié et revérifié afin qu’il n’y eût plus de possibilité d’erreur, ou qu’il fût prouvé qu’il s‘agit d’un faux.
       Le  résultat de ces enquêtes aura la chance infime d’être à l’origine d’une polémique qui n’est près de s’éteindre, tant il est vrai que nous sommes un peuple de bavards impénitents et incurables. Les pour et les contre,  et réciproquement,  n’ont pas fini de se donner des noms d’oiseaux…
          Ce qui, pendant quelques temps permettra de détourner les masses laborieuses de leur obsessionnelle retraite, de l’inquiétude sur l’avenir et des fins de mois 
    qui commencent le lendemain de la paie.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Mercredi 6 Octobre 2010 à 09:04

    heureusement que tu ne t' appelles pas Cramer , bonobo.....!

    1
    Bernard Rousseau
    Mardi 5 Octobre 2010 à 18:58

    Bon! Y vont pouvoir ériger un musée de la vacherie avec ce bout de PQ...


    Nom d'un poil de pubis coinçé entre les dents, ça sent le rousseau roussi!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :