• histoire belge

    Bon jour !     En 1830, après la révolution d’août, les belges ont fini par élire comme leur roi Léopold  de Saxe-Cobourg Gotha , prince allemand, qui ne parlait ni le flamand ni le français.
       Aujourd’hui, les flamands ( qui, en 1830 commençaient à peine à parler le néerlandais et ne voulaient plus dépendre des Pays Bas, lesquels faisaient partie de 17 provinces gérées par les Ducs de Bourgogne) voudraient bien faire sécession, afin que la Flandre devienne indépendante.
          Mais pour l’instant, la Flandre est encore belge, et le
      chef des Bon jour !flamands ne veut pas être premier ministre de la Belgique, puisqu'elle comprend des francophones.  Son concurrent , autre  bénéficiaire des élections législatives de juin 2010,  qui, lui, est francophone et contre l’indépendance, va Bon jour !exercer cette fonction, mais il ne pourra pas le faire sans l’aide de l’élu néerlandophone, qui ne veut pas gouverner avec lui.
         Le mot belge, a l’origine du nom du pays, viendrait du vieux celtique et signifierait "furieux" ;  mais quelques tribus seraient gauloises , comme les Bellovaci, Atrobates et autres Morins (cette dernière origine ne paraît cependant pas être pour quelque chose dans la petite brouillette qui commence
      entre notre prince et son ministre des soldats , enfin, peut-être, allez savoir … ) .
      Cette origine permet de constater que les belges actuels sont aussi cabochards, Bon jour !grandes gueules et perpétuels insatisfaits comme le sont les
     français d’aujourd’hui, descendants des mêmes gaulois….
         Notre si cher Raymond Devos, qui serait le seul à pouvoir expliquer clairement la situation, a malheureusement rejoint les chasses éternelles.
     
         Sur  son nuage, il doit faire trembler sa bedaine à force de rire pour ne pas pleurer. 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :