• Haïti

         En dehors des visites éclairs de sommités , on ne parle plus beaucoup, dans nos Bon jour !médias, de l’écroulement de Haïtï.
         Cet épouvantable drame a provoqué , et c’est bien la moindre des choses, un élan généreux des populations de tous les pays.
         Des états aussi bien sûr, mais, comme toujours, ils se sont  surtout  contentés de promesses  ( suppression de la dette, par exemple ).
         Le grand voisin de l’île démantelée  est venu très vite, accompagné de milliers de marines armés jusqu’aux dents.
         Il est en effet  bien évident qu’un  M16 calibre 5,56 Otan est l’outil le plus efficaceBon jour !pour déblayer des ruines.
    Bon jour !     Ces guerriers  ont immédiatement sécurisé l’aéroport, ce qui démontre que le M16 est efficace aussi contre les tremblements de terre.
         Il y eut aussi – et surtout - des moyens médicaux   et des milliers de secouristes,  de tous les pays, qui  ont pu entrer en action quand les décideurs  du grand voisin les y ont autorisés.
         On a comme une sorte d’impression de prise en main. Qui risque de durer longtemps..
         Et l’ONU est venue aussi.
         Avec des tentes, puis des bâches quand  les cerveaux ont décidé que les tentesBon jour !
    Bon jour !n’étaient pas adéquates.
         Puis avec des tentes quand les cerveaux  se sont aperçus que les bâches n’étaient pas adéquates non plus.
         Et des anciens présidents, des anciens candidats à la présidence, des ministres, des secrétaires d’états  sont venus.
         Et toute une kyrielle de gens persuadés d’être importants  s’est posée à Toussaint-Louverture International Airport.
         Ils ont survolé Port au Prince, et pour les plus aventuriers, fait un tour en ville en voiture puis  sont repartis, satisfaits du devoir de communication accompli.
         Et dans les ruines,  dans la capitale et dans tout le pays, les resteavec et les lapourça  Bon jour !continuent à survivre tant bien que mal .
         Pour eux, ce séisme  n’a rien changé, sauf pour ceux qui sont restés sous les décombres, bien sûr.
         Cette catastrophe a fait, une fois de plus, la démonstration  de l’efficacité des secouristes et des médecins, et le courage des populations blessées.
        Et aussi l’incroyable pagaille, pour ne pas dire l’ incurie internationale , qui interdit de mettre sur pied une structure ayant toute autorité pour organiser, effectuer, et suivre les secours.
         Mais un jour, c’est sûr, on y arrivera. 
         Peut-être
    .


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :