• Gardes à vue Belges

    Bon jour !   Les services du Vatican s'indignent de ce que  des perquisitions et des gardes à vue ont été effectuées par la Police Belge, dans le cadre d'enquêtes relatives à des abus sexuels .  
           La police belge exagère !
       Quoi ! Oser supposer que de tels crimes aient pu être commis par des ecclésiastiques en Belgique ?
          Impossible !  ça ne peut se faire qu’ailleurs, en Irlande, en Amérique, en France, en Pologne, en Chine,  au Brésil, en Argentine, au Danemark, en Suède, en Norvège, en Russie, en un mot partout, sauf en  Belgique.
           Les méthodes de la police belge sont critiquables.
           Bien entendu.
         On se demande  pourquoi il y a une police, d'ailleurs. A quoi sert elle ? A embêter de gentils  prêtres belges qui ne savent même pas ce que signifient les termes abus sexuels.
           C’est pas beau, ça, Messieurs des policiers belges.
         Les  braves gens de l’Inquisition ( à qui a succédé la Congrégation de la Doctrine de laBon jour ! Foi ) n’auraient pas agi ainsi.
          Ah ben non !
        Ils  auraient seulement un peu soumis à la question ( roue, feu, fer rouge, presses et autres petites babioles ) les gens à interroger, ils en  auraient fait un barbecue après et tout se serait passé dans le calme, et la sérénité , et les  instances du Vatican n’auraient pas eu à s’indigner.
    Bon jour !     Alors que là, quand même, 9 heures  (vous avez bien lu : neuf heures ) de garde à vue, et sans manger ni boire en plus!             Quel sadisme! 
          C’est  ce que pensent  les mânes des Cathares des bûchers de Montségur, Lavaur, Minerve et autres étripés biterrois, pour ne citer que ceux là .
          Mais c’est vrai, nous n’en sommes plus en ces temps barbares.
          Enfin,  je crois. 


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :