• fumette

    fumetteJe ne fume plus depuis 25 ans, 09 mois, 27 jours et quelques heures. Et ça ne me manque pas.
    Ça y est. Mes contemporains ne fument plus, ou presque.

    Notre république a rejoint les cohortes des vertueux états qui, tout en réalisant de pharamineux bénéfices sur la commercialisation du tabac, ont décidé d'interdire à leurs ressortissants de se livrer à leur vice favori.
    En Californie, région étasunienne commandée par l'un des grands chantres du libéralisme ( ce mot dans l'étymologie duquel on retrouve liberté ) on va même jusqu'à expulser les gens qui ont eu l'innommable audace de griller un clope (*) dans l'appartement qu'ils louaient. Et un beaufre obèse plein de dollars, de cholestérol et de diabète pour avoir trop bouffé de sucres et trop bu de coca-cola, déclare aux médias, sans rigoler, que la réfection dudit appartement coûte six fois plus cher à remettre en état après le départ d'un fumeur qu'après celui d'un vertueux non-fumeur volant vers d'autres aventures.
    C'est peut-être que le misérable pétuneur, au cours d'une période de manque avait fumé la moquette pour satisfaire sonfumette impérieux besoin de contribuer à la destruction de l'humanité en noircissant les gentils petits poumons roses des vertueux fumeurs passifs.
    Il est certain que le tabac est nocif, qu'il provoque des maladies aux noms aussi terrifiants que l'incroyable cynisme des états qui encaissent sans sourciller les produits de ce qu'ils nomment une drogue. Ce qui se nomme de la complicité active (par fourniture de moyen et enrichissement par le commerce de substance dangereuse.).
    Cette façon d'agir démontre l'indécrottable prétention des politiques, et leur malhonnêteté intellectuelle.
    Et, surtout, le culot avec lequel ils nous prennent pour ce qu'ils ne voudraient pas qu'on les prenne !
    Audaces fortunat juvat, disaient les vieux romains, qui, pourtant, ne fumaient pas !
    Il est vrai qu'il est plus facile de mentionner des horreurs sur les paquets de cigarettes que de renoncer à la manne fumetteprovidentielle qu'ils font tomber dans les insondables profondeurs des caisses républicaines.
    Mais le plus beau joyau de ces luttes antitabac est le tabagisme passif, qui tuerait des milliers, pour ne pas dire des millions d'innocents.
    Effectivement des malheureux sont morts de la même maladie que les fumeurs, bien que n'ayant jamais fumé le moindre petit embryon de cigarettes, cigare ou pipe.
    Ce qui est indubitable, puisque déclaré à longueur d'antenne par tous les journaux radiodiffusés, télévisés, ou écrits par les parangons de vertus qui rasent les murs des facultés et les couloirs des assemblées plus ou moins nationales, pour aller en douce griller leur taf au fond d'une cour ou sur le siège arrière de la Safrane officielle, dont le chauffeur, fumeur ou pas, n'a pas droit au chapitre, puisque subordonné et donc en principe discipliné.
    Il y en a qui meurent de la cirrhose sans avoir jamais bu, d'autres encore qui meurent sous les bombardements aériensfumette sans avoir jamais piloté un avion. D'aucuns sont morts de faim sans avoir jamais pu s'offrir une bonne vieille baguette. Il en est même qui rejoignent les chasses éternelles à la suite d'un AVC sans que jamais le moindre soupçon de pensée ait traversé l'un ou l'autre des hémisphères supposés renfermer l'esprit.
    Et malgré cela, on ne parle pas de supprimer les champs de tabac,  les vignes, ni les champs de houblon, ni les avions ni les champs de blé, ni les professeurs de philosophie, et encore moins les chefs d'états tarés ( je ne désigne personne, les intéressés, s'ils me lisent, se reconnaîtront )

    Bientôt, les fumeurs seront recherchés, arrêtés, et sévèrement punis pour avoir commis l'horrible crime. Ceux qui se cacheront seront forcément découverts, puisqu'ils seront pourchassés, tout comme le furent les infâmes voleurs du scooter fumettedu fils du ministre-candidat, avec l'aide des dernières techniques de police scientifique ( adn, gps etc ).
    Du coup, tous les non-fumeurs, et de nombreux ex fumeurs devenus passifs à leur tour, qui étaient honteusement brimés, abâtardis, spoliés, empoisonnés, et disons-le, assassinés par les fumeurs actifs se sentent compris, aimés, et, caressés dans le sens du bulletin de vote, sont prêts à bien faire leur devoir, le regard fixé sur la ligne bleue des Vosges, pour le bon candidat, bien sûr.
    Car, vous l'avez sûrement remarqué, tous ces bienfaits arrivent pile poil en période électorale. Ce qui, en nos démocratiques républiques plurielles et facilement sécables, n'est que pure coïncidence.
    Juré, toussé, craché.

     ____________

    (*) il a fallu qu'il soit interdit pour que j'apprenne que clope est masculin. Cette bouffonnerie gouvernementale aura au moins servi à quelque chose ! Quoi que, aurait pu dire le Grand Raymond.

    photos :www.babelio.comfrancais.tebyan.netmarcsuivre.wordpress.compharamster.over-blog.comseptjoursursept.over-blog.com


  • Commentaires

    6
    Samedi 28 Février 2015 à 08:22

    @durgagola . Personne n'en doute , évidemment. Ce qui est gênant, c'est l'attitude lamentablement profiteuse des états ( les majuscules vont à ceux qui les méritent ) les états, donc qui tirent d'énormes revenus du tabacs en  prétendant lutter contre lui.....

    5
    Jeudi 26 Février 2015 à 21:44

    pour en revenir au tabac, c'est une sacrée cochonnerie !!!   

    bonne soirée

    4
    Jeudi 26 Février 2015 à 09:18

    BONJOUR

    Moi je suis rentrée dans les rangs beaucoup plus tard .....50 Ans et oui ! mais je n'ai pas pu résister aux yeux bleus qui me disait Maman tu pues la cigarette c'est dur ça ! non ? maintenant il parait que je sens tellement bon (rire)

    big bisous

    ps :  tu sais quoi j'ai toujours envie de fumer et quelque fois je me damnerais pour une cigarette mais juste une fraction 1/2 seconde rire et sincèrement je pense que "les voitures camions avions etc ..." sont beaucoup plus dangereuses que ma petite cigarette qui me ......oh et zut j'en fumerais bien une petite (rire)

     

    3
    Lundi 23 Février 2015 à 17:19

    Morte de rire !

    ... en riant !

    2
    Lundi 23 Février 2015 à 10:53

    Bonjour Peache, la prévention des maladies prend aux Etats-Unis l'aspect d'une chasse aux sorcières sur fond de morale puritaine et il est dommage qu'en France, on les singe bêtement. Bien sûr que le tabac est mauvais pour la santé mais aussi l'alcool,la drogue voire conduire une voiture....! Mais être materné comme des enfants de deux ans a quelque chose d'horripilant et personne ne parle de la pollution atmosphérique comme l'une des causes du développement de certains cancers. Passe une belle semaine

    1
    Lundi 23 Février 2015 à 09:54

    Répression, répression, quand tu nous tombes dessus sous des prétextes bidons... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :