• fondement et recrutement

         Paris-Match, qui fut  autrefois un grand journal avant de sombrer dans un " peopleisme " effréné, donne une  fameuse  nouvelle à ses lecteurs ( j’ai pour ma part lu l’information  sur  internet , mais vous pourrez  la lire dans quelques mois chez votre dentistes ou votre médecin ). 

        Bon jour ! Une société californienne, que je ne citerai pas par pure charité Bon jour !chrétienne ( il me reste quelques bons principes de mon éducation religieuse )  cherche les plus belles fesses du monde pour  orner sa publicité  ( oups ! j’avais écris pubicité …) sur les dessous  qu’elle propose pour "vétir "tous les postérieurs féminins de la planète.

         Il nous faut saluer ici le sens commercial de cette entreprise. Des mannequins presque gratuits, un choix très vastes de photos, et une réserve conséquente d’images Bon jour !fessières . Car le site en cause a déjà reçu de nombreuses ( très nombreuses ) images  de fessiers plus ou moins joliment enveloppés de petites culottes et autre strings  dont la vision  limitera considérablement les entrées aux paradis, puisqu’ils seront de nombreux à être beaux à damner un saint.

          D’autant plus que la pudeur des exposantes n’est pas trop en danger, puisqu’il sera - logiquement - difficile à leurs voisins de les reconnaître.

         Ou alors… Mais n’extrapolons pas.

         En nos temps de crise finissante ( dixit  notre cher, très cher Président ), il n’est point de petits boulots permettant de boucler les fins de mois.

         Les fonctionnaires féminines, aussi visées que leurs collègues masculins  par les projets de décret attentatoire à la stabilité ( routine ?)  de la fonction publique concocté en douce dans les instances gouvernementales, pourront donc éventuellement ainsi s’assurer un   revenu  en cas de mise en disponibilité  pour refus de mutation.

        Bon jour ! Et voilà une nouvelle forme de ségrégation, dirigée cette fois contre les hommes, quiBon jour ! ne pourront pas participer à ce concours. C’est injuste, et je gage que quelqu’un se lèvera rapidement contre cette discrimination.

         Ou alors c’est à désespérer du syndicalisme.

    

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :