• finalité

    D'une manière ou d'une autre, un jour ou l'autre ici ou là, ou même ailleurs, il faut que tout se termine, puisque l'éternité est une vue de l'esprit, et chaque être vivant rejoint, selon les uns le néant, selon d'autres le walhalla, le paradis, ou les enfers, selon d'autres encore une sorte de vestiaire, où, selon leur conduite au cours de leur passage , seraient sélectionnés des élus qui repartiraient pour un tour, voire plusieurs.
    Bien entendu le système de sélection est totalement inconnu, et l'aléatoire serait , à mon avis, une manière envisageable.
    Mais envisageable par qui ?
    Pas par un des "intéressés " car le risque de favoritisme , voire de népotisme , d'oligarchisme, ou encore de dynastisme , serait, si on tient compte de ce qu'on pourrait nommer l'éthique humaine, ce risque donc serait beaucoup trop présent.
    Mais alors, par qui ?
    Probablement par l'ordonnateur du Big Bang, puisqu'il n'y avait – et pour cause, pas l'ombre d'un humain en ces temps originaux.
    Mais, car, et puisque, nous sommes humains, il y a toujours obligatoirement un mais, l'unanimité, tout comme l'éternité étant, pour le moins, impondérable.
    Et ce mais émane de ceux qui, par conviction, espoir ou nécessité attribuent leur existence au Dieu ou aux Dieux dont il se sentent ou se disent disciples.
    Des esprits " forts" tenants pour l'un des Dieux ou pour leur absence ont parlé, parlé, reparlé, émis et démis des hypothèses – qui sont, bien entendu pour quelques-uns des certitudes.
    Et ces certitudes incertaines ont autorisé quelques uns à imposer ou interdire, voire sanctionner plus ou moins brutalement les croyances des autres et des uns.Ce qui, finalement n'apporte d'autre solution à ceux qui atteignent le moment du départ rien de plus que leur intime conviction.Beaucoup de bruit pour rien ou tout ça pour ça, selon la référence.
    Pour ma part, j'ai du mal à assimiler cette origine a un gros coup de bol qui aurait unit tout ce qui traînait dans vide sidéral pour en faire les merveilles que sont notre Terre et tout ce qui la peuple .
    Il y aurait donc une force, une entité, un esprit qui régit le fonctionnement  de tout cela, qu'on le nomme Dieu, Providence  Hasard ou Réaction chimique , ne change rien à l'affaire …..


  • Commentaires

    2
    Mercredi 28 Août à 04:47

    rien ne presse , en effet !

    1
    Mardi 27 Août à 15:02

    et pourquoi pas ..... bon courage pour les douleurs mais ne sois pas trop pressé pour connaître le secret moi tu vois je suis très curieuse mais je peux passer mon tour encore qq  décennies

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :