• familles, où en êtes-vous?

    Vos réaction, chères Lauryale et Esclarmonde, m'amènent à vous donner mon point de vue sur cette loi en gestation. Si il est important d'en discuter, à mes yeux tout au moins, je ne crois pas qu'elle remette en question les fondements de la famille, et par conséquent, de la République.
    familles, où en êtes-vous ?Dans ses séances du 20 au 26 août 1789, l'Assemblée Nationale décrétait que "Tous les hommes naissent libres et égaux en droit. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune", termes qui , approuvés par le Roi (il avait encore toute sa tête), constituent l'article 1er de la Déclaration des Droits de l'homme et du citoyen.
    Loin de moi l'idée de polémiquer.
    Je considère que le mariage entre personnes du même sexe ne va pas conduire le monde à l'apocalypse. D'autant plus qu'en ouvrant le mariage aux homosexuels, on leur ouvre aussi la porte du divorce...
    En ce qui concerne l'adoption, il ne faut pas oublier que depuis 1966, en France, un célibataire ( homme ou femme) âgé de 28 ans peut légalement, adopter un enfant. 
    Un homme seul peut donc adopter et  élever un enfant. Dans la loi de 1966, il n'était pas question des mœurs de l'adoptant. Il me paraît étonnant que les parangons de la vertu familiale qui hantent bruyamment nos rues avenues et lieux publics n'aient pas, à l'époque, pourtant bien plus puritaine , manifesté contre cette adoption par un(e) célibataire. Un(e) homosexuel(le) peut donc, légalement, adopter un enfant. Et rien ne l'empêche de se pacser, avec un autre homme ou une autre femme.  et l'enfant adopté sera élevé, légalement, et sans conteste possible, par deux hommes, ou deux femmes.
    Reste la question des " mères porteuses", qui sont toujours interdites en France. Vous croyez sincèrement que cela change beaucoup? Il suffit d'aller chercher une mère porteuse dans un pays qui l'autorise.... Évidemment, ce n'est pas à la portée de toutes les .... bourses. 
    Le problème est le même, sur le plan humain, que celui de l'avortement.
    La loi l'autorisant a mis fin aux "faiseuses d'anges " et aux horreurs qui découlaient des avortements "artisanaux" bricolés dans une arrière cuisine avec des aiguilles à tricoter...
    Les manifestations sont effectuées par des gens souvent de bonne foi, et sincèrement touchées  par le problème.
    Hélas, ces manifestations sont  téléguidées par une opposition plus ou moins en crise qui voit là l'occasion de redorer son blason.
    Notez bien que je n'ai pas dit" la droite", j'ai dit l'opposition, car, qu'elle soit du côté cour ou du côtéfamilles, où en êtes-vous ? jardin, l’opposition saute toujours à pieds joints sur tout ce qui peut emm. embêter le pouvoir en place.
    D'autre part, en 2010, en France, ont été conclus 251.654 mariages, et 196.415 pacs entre personnes de sexe opposés, soit 448.069 unions entre personnes de sexe opposé et  9.143 pacs entre personnes du même sexe, qui représentent plus ou moins 2,04 %  des unions.( source Assemblée Nationale, étude d'impact de novembre 2012).
    En France, la même année, il y a eu entre 110.000 et 120.000 divorces...
    Sans parler de l'incalculable nombre de familles monoparentales ….
    Rapporté à l'ensemble de la population, ce pourcentage ne me parait pas de nature à détruire notre société.
    Beaucoup de bruit pour rien, aurait dit le vieux William

    Nota ; c'est volontairement que je n'aborde pas ici l'aspect religieux de l'affaire. Les intégristes de tout poil s'en chargent suffisamment.

     


  • Commentaires

    9
    Dimanche 28 Avril 2013 à 10:32

    Coucou Peache

    Pour la police, si si tu peux, tu vas dans tes paramètres du blog !!! Pour le Mistoulin t'inquiète ! Il y a encore dans ce monde, et heureusement, des endroits non-pollués par le non-sens, où qu'on marche encore sur ses deux pieds, où les Hommes sont encore des Hommes au milieu des Hommes ! Quand il sera bien gavé de cette société de consommation qu'il croit encore trop souvent, à mon goût,... extraordinaire... il cherchera j'espère à retrouver ces endroits ou d'autres, à retrouver ces Hommes parmi les Hommes. Je lui souhaite seulement de ne pas y penser trop tard... car quand on est depuis trop longtemps englué dans un système, il est difficile de s'en échapper définitivement. Quant à changer le monde !!! Mon pauvre, ça fait 15 ans qu'il me voit essayer, de manif' en blocages, d'occupations en indignations, du verbe aux actes..., il est fatigué rrrien qu'à me regarder et ne peut même pas imaginer que ça fait 50 ans que je m'y emploie mais en rêve toujours ! 'Risque pas qu'il se lance dans l'épopée perdue d'avance ! Ses collègues, n'ont pas l'air différents et je doute que le changement soit pour demain !!! Mais ceci n'est que mon humble avis, mon humble expérience et mon humble constat. Que chacun trouve la voie de sa réalisation sur terre... Bon dimanche, encore tout mouillé !!!!! Gros hug. Mistouline

    8
    Samedi 27 Avril 2013 à 22:53

    awa ! où veux-tu qu'il aille, ton Mistoulin ? je crois qu'il lui faudra, avec tous ceux de son temps, essayer de changer le monde.Il seront peut-être plus malins que nous....

    nota : je ne savais  pas qu'on pouvait modifier la taille de la police. il faudra alors relever les plafonds des commissariats !

    bises

    7
    Samedi 27 Avril 2013 à 12:03

    Tout à fait d'accord avec toi mon Peache ! Que de bruits, que de fumée, que d'énergies gaspillées pour un sujet qui était déjà plus ou moins entériné ! Dernièrement, je suis allée manifester avec des collègues dont la petite usine ferme dans mon coin... Tu le crois que y'a dégun ou presque qui est venu se joindre à eux en geste de solidarité !? Je ne comprends plus notre société ! Elle va se mobiliser pour des sujets qui ne la concernent pas ou peu mais reste stoïque devant les événements qui risquent forcément de lui tomber sur le nez ! Moi… ça me dépasse et je souhaite à mon Mistoulin de vite se carapater de ce monde qui se perd dans des détails en oubliant l’essentiel ! Bien le bonjour chez toi Peache, Mistouline.

    PS : 'Va falloir que tu grandisses la taille de police pour tes commentaires car j'arrive même plus, même avec les binocles, à me relire !!!! C'est trop petit !!!!  

    6
    Samedi 20 Avril 2013 à 08:25

     "si toutes les femmes avaient des phallus,nous serions tous des sodomites." 

    Gustave Parking

    5
    hem59
    Vendredi 19 Avril 2013 à 08:47

     il est vrai, peache, que les "offusqués"  de tout poil n'ont pas d'éducation civique puisque nul n'est sensé ignorer la loi ! cette opposition ne sait donc pas que depuis la loi sur l'adoption ( comme tu le fais très justement remarquer )  voici déjà 37 ans,  un ou une homo peut déjà adopter, donc pas de quoi crier au scandale et à faire tout ce ciméma !!


    la réflexion sur les épinards m'amuse beaucoup, car, lors d'une séance de caté sur le carême, au moment d'expliquer les privations que l'on peut faire volontairement, un gamin a dit  : chic,  je vais pouvoir me priver d'épinards !!  mais vu son esprit frondeur je savais qu'il avait parfaitement compris !!


    bises amicales, peache


    Claudine     

    4
    Lauryale
    Mercredi 17 Avril 2013 à 14:04

    Au milieu de tout  ramdam concernant le mariage pour tous, on ose à peine émettre un minimum de réserves tellement les partisans du non sont virulents. Je pense que le moment pour légiférer aurait pu attendre, il y a des proublemes bien plus urgents. De plus il suffisait d'améliorer le PACS, de revoir les problèmes d'héritages et de rajouter le droit à l'adoption. Si ce contrat a tellement de succès c'est parce qu'il permet de se séparer plus facilement et sans avocats qui souvent ne font qu'envenimer la situation et coûtent  cher.

    Je ne vois absolument pas pourquoi les couples homosexuels ne pourraient pas élever des enfants, la seule condition devrait être, d'être capable de le faire correctement, beaucoup d'hétérosexuels devraient avoir un permis pour le faire .... Quant aux mères porteuses, le problème n'est pas à l'ordre du jour, personnellement, je n'y vois pas d'inconvénients, mais il faut croire que la société française n'est pas prête, les deux grands pontes ( Friedman et Nisand) sont d'in avis opposé) De plus Nisand pense que la mère porteuse doit le faire gratuitement ? ?  il risque de ne pas trouver beaucoup de volontaires.

    j'espere tout de même que le législateur sera suffisamment fin pour parler de "parents" dans son article de loi et non de père et de mère dans le cas du couple homosexuel. Nous avons plusieurs amis homosexuels  qui vivent en couples, l'un de ces couples est ensemble depuis 37 ans, ils ont arrangé leur patrimoine de manière a ce qu'aucun des deux ne soit lésé, et ne se sont même pas pacsés. il s'amuse beaucoup de tout ce cirque et je n'en  ai jamais vu aucun à une gay pride.

    je vois que tu as des admirateurs ! 

    Un grand bravo et bises 

     

     

     

    3
    Mardi 16 Avril 2013 à 22:37

    merci, Alexandre, de cette appréciation, qui me comble d'aise, même si ma légendaire modestie en est un tantinet bousculée ! Vous pouvez évidemment mettre mon blog dans vos favoris,

    cordialement

    2
    Mardi 16 Avril 2013 à 17:45

    Bonjour !

    Je trouve votre blog si remarquable de finesse et de bon sens, que je vous demande l'autorisation de le mettre dans mes favoris, sur Eklablog. Vous écrivez un français, langue que j'adore avec justesse.

    Bien cordialement !

    Alexandre TCHERNOBROVKINE

    1
    Lundi 15 Avril 2013 à 10:59

    Je pense que ce n'est pas parce qu'on n'aime pas une chose qu'il faut l'interdire aux autres, je n'aime pas les épinards, je ne vais pas lutter pour faire interdire les épinards, je ne conçois pas pour moi de m'unir à un homme, mais je ne vois pas au nom de quoi, de qui ou de qu'elle morale je devrais interdire cette union à ceux et celles qui ne peuvent s'épanouir que comme ça, ça s'appelle la tolérence, chacun à son libre arbitre dès l'instant ou il respecte le libre arbitre de l'autre, alors une loi pour autoriser ou interdire c'est de la foutaise, on perd beaucoup de temps et d'énergie pour une pécadille et le pire c'est que les esprits s'échauffent inutilement pour une chose qui ne le mérite pas, qu'on laisse donc le droit à chacun d'unir sa vie à qui bon lui semble et quand bien même deux lesbiennes ou deux homos éléveraient un enfant, je ne vois pas en quoi sa gène l'éducation qu'un couple étéro va donner à ses enfants

    passe une bonne journée de lundi

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :