• faire passer le temps

    faire passer le tempsChaque samedi, quelques jeunes gens répondant aux critères Hérgéens(*), et amoureux d'exotisme, se réunissent et explorent les mille et un chemins ouverts par le bon Docteur Zamenhof, créateur de l'Espéranto, langue universelle s'il en est.
    Et, il faut bien le reconnaître, si ils s'y perdent parfois, non pas en raison des difficultés de la langue – qui, c'est bien connu, est extrêmement facile - mais parce que, ayant gardé au fond de leurs têtes d'anciens jeunes gens un esprit sinon frondeur, du moins …. critique , il tentent parfois - et réussissent souvent - de faire état de leur idée du monde ambiant sur un ton qui aurait , j'en suis sûr,faire passer le temps séduit de savoureux esprits tels que ceux Raymond Devos(***) ou Raymond Schwartz(***).
    C'est ainsi que l'Estimable Yvan , membre éminent de cette docte assemblée, s'exprimant au sujet de l'incroyable découverte qui devrait, selon quelques "grands esprits" révolutionner le monde : le temps va durer une seconde de plus !
    Quand je dis docte assemblée, c'est bien sûr un tantinet ironique, bien que, en dehors de votre serviteur, chacun de ses membres soit à la tête d'une somme de culture qui ferait pâlir d'envie le ministre de.... l'agriculture.
    Voici donc la traduction de l’œuvre d'Yvan, qui s'il n'est pas le  Terrible, n'en n'est pas moins, n'ayons par peur des mots, génial. Jugez-en :

    """""Je suis épuisé. Épuisé et furieux. Car j'ai du mal à croire cette information. En fait il s'agit d'une importante affaire, qui pourrait mettre en danger la démocratie. Si on permet à quelques individus de décider ce qui concerne tous les citoyens, il est évident que la démocratie chancellera.
    C'est pourquoi j'ai l'intention d'écrire à ma députée, pour qu'elle précise sa position au sujet de cette faire passer le tempsaffaire. J'ai voté pour elle pour qu’elle défende mes idées, qui en l’occurrence, devrait être les siennes.
    Pas pour qu'elle profite de fréquents - et gratuits – voyages en France en avion et en première classe D'autant plus que cette affaire concerne tous les travailleurs qu'heureusement des lois protègent. On n'a pas le droit de changer les conditions de travail des travailleurs sans l'avis de leurs délégués.
    Et qui voudrait décider ce changement ?
    Quelques experts bien à l'abri dans leurs bureaux. Experts qui ne sont même pas capables d'imaginer les pénibles conditions des travailleurs. Mais qui n'ont pas honte de changer la durée de travail du peuple. A mon avis, cette affaire, qui concerne toute la population induit une décision du parlement, pas de quelques experts, même très éclairés.
    De quoi s'agit-il ?
    D'augmenter la durée du jour !
    Et qui décide cela ? Quelques scientifiques, qui décident d'eux mêmes , sans consulter personne. Au lieufaire passer le temps de mettre à l'heure leur soi disant horloge atomique, ils préfèrent allonger la durée du jour. Ceci est intolérable – même si on prétend qu'une seconde de plus n'est pas importante. Ce n'est peut-être pas grave aujourd'hui, mais si nous ne les controns pas maintenant, ils recommenceront bientôt la même chose  !
    Le travailleur a le droit de montrer sa vigilante attention pour qu'ils n'aient pas faire passer le tempsl'audace d'encore allonger le jour. - Mais ils sont rusés ; ils n'ont pas choisi un jour ouvré mais un samedi pour cette forfaiture !
    Nous devons être d'autant plus vigilants. Pour le travailleur, le temps de repos est aussi important que le temps de travail. Mais assez parlé. Je suis épuisé ."""""

    L' émotion de ce cher Yvan, que nous partageons évidemment sans la moindre restriction est bien compréhensible. En effet, il manifeste une empathie hors du commun pour les malheureux qui n'ont pas encore accédé à ce bienheureux état de retraité. Cet état, outre la béatitude qu'il procure, permet d'avoir sur la montre du travailleur un regard sinon plus serein , du moins toujours revendicatif , puisque dégagé des contraintes ….. temporelles .

    __________________
    (*) de 7 à 77 ans, plus près des derniers...
    (**) humoriste  belgo-français
    (***) humoriste français et espérantiste

     photos du net :kabareto.esperanto.cc, seconde-de-plus.blogspot.fr,images -de-chats.com, okartank.blogspot.com


  • Commentaires

    2
    Jeudi 1er Novembre 2012 à 10:31

    En parlant de travail, je ne sais pas si c'est logique de faire strictement les mêmes horaires de travail en janvier comme en juillet. Autrefois on suivait les rythmes de coucher et de lever du soleil.  Bien sûr, on ne pouvait pas faire autrement mais je me demande si ce n'était pas meilleur pour la santé ! Passe une belle journée

    1
    Dimanche 28 Octobre 2012 à 09:27

    L'homme joue avec le temps et essaie d'avoir l'illusion de le maîtriser, il est tellement vaniteux qu'il ne voit pas que le seul maître est le temps, car le temps a tout son temps alors que l'homme n'a que des miettes de temps

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :