• faire la bombe

    faire la bombeDepuis bien longtemps déjà, tous les politiquement corrects, à l'instar des autoproclamés grands de ce monde lancent à tous les échos l'indignation qui les frappe quand l'Iran est soupçonné de vouloir se munir de l'horrible saleté mortifère créée en 1945 aux Etats-Unis.
    Quand je dis créée, j'exagère quand même un peu, car, si on en croit les Ecritures, la création est l'apanage de Dieu....Et, même si ils le croient, les chefs américains, asiatiques, européens, africains et autresfaire la bombe locataires de la planète ne sont pas Dieu.
    Cela se saurait, non ?
    En 1919, après le premier massacre généralisé, le traité de Versailles voyait la naissance d'une association, qui se voulait un garde fous, et fut nommée finement Société des Nations, en partant du principe que si on se connaît et se fréquente, on ne se fait pas la guerre...
    Sauf que On étant ce qu'il est et n'étant , hélas, que cela, les grands principes disparurent dans les brumes aussi fascisantes que nazillantes des années 30.
    Et la seconde ( la deuxième plutôt, puisque, paraît-il, le second interdit le troisième..) conflagration internationale explosa et se termina 6 ans plus tard, par la déflagration de deux de ces engins terrifiants capables de détruire un nombre astronomique de gens en moins de temps qu'il n'en faut pour l'écrire .
    faire la bombePuis, avec une constance qu'on pourrait dire humaine mais n'est que politique, fut suivie par la création de l'O.N.U, calquée sur le modèle de la S.D.N. , et  tout aussi peu efficace, au point  qu'un grand homme  -qui fut aussi un homme grand-  la  nomma "le machin" avec un mépris condescendant .
    Et bien entendu, ces bombes devinrent le symbole de la puissance totale de celui qui les possédait. Chacun, évidemment, voulut en avoir une , histoire de montrer à ses voisins et aux autres qu'il ne fallait pas le
    chatouiller .
    Seulement voilà, il fallait beaucoup, beaucoup d'argent, beaucoup, beaucoup de savants, de chercheurs, de trouveurs etc....
    Et finalement , en nos temps bénis d'aube de troisième millénaire, ils ne sont tout au plus qu'une petite dizaine à posséder l'outil d'Armageddon, prélude d'Apocalypse. L'imprécision résultant du fait qu'ici ou là quelques uns ne disent pas l'avoir et ne disent pas non plus qu'ils ne l'ont pas , espérant  entraîner un respect prudent ( ou une prudence plus ou moins respectueuse ) 
    Jaloux de leurs prérogatives, ces quelques apprentis sorciers ne veulent surtout pas qu'un autre vienne perturber la belle ordonnance de leur pré carré.
    Mais après
     tout, ne serait-ce pas plutôt pour être les seuls à pouvoir orienter, voirefaire la bombe diriger les politiques des autres, tous ceux qui n'ont pas les moyens de se le procurer.
    Ne parlons pas des grands principes d'égalité, d'humanité et autres élucubrations de ces gens-la, qui sont trop pauvres - ou trop intelligents - pour s'en équiper ?
    L'Iran est riche, on le soupçonne d'encourager le terrorisme, et tout et tout,  mais il a du pétrole, et ceux faire la bombequi l'accusent d'intentions dangereuses ont la mémoire courte quant à l' aide apportée à eux qui sont contre tout, ou pour tout et inversement (aux talibans, aux Farc, à Saddam etc..).
    On ne sait jamais qui on aide, ou on le sait très ( trop ?) bien, mais les circonstances du moment ont toujours été ce qu'elles sont . ..
    Et comme les bons sont  toujours ceux qui sont du côté du manche (en politique  comme en économie), il ne reste guère que l'espérance d'un miraculeux avènement du bon sens généralisé
    .
    Eh oui, je suis un indécrottable utopiste ...

    photos :misscalimero.vefblog.net; thespiritscience.netpennspectrum.orgwww.conseiller.ca;quitter_la_secu.blogspot.com


  • Commentaires

    2
    Samedi 25 Juillet 2015 à 09:15

    Bonjour Peache, utopiste oui, je l'étais aussi mais je doute de plus en plus! Les belles idées sont toujours éphémères et détournées de leur sens initial, et cela depuis que le monde est monde, alors pourquoi ça changerait maintenant?

    Bon week-end Peache, bises.

    1
    Jeudi 23 Juillet 2015 à 15:12

    texte intéressant qui me questionne - merci pour ta visite. Bonne journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :