• exagération

    exagérationLes "informations" ont atteint, ces derniers temps, un niveau de surenchères d'approximations et de réalités virtuellement conditionnelles presque vérifiées mais pas trop sûres quand même. Mais qui répond aux appétits de scandales, de glauque, d'horrible d'un public qui se rue sur toutes les sources, pourvu qu'elles dégoulinent d'horreur ou de sensationnel.
    Prenons, par exemple, les milliers d'articles qui ont été pondus ( il est difficile de dire "écrire" dans ce cas ) par des pisse-copies qui ont aveuglément répété des bruits, des rumeurs , des probabilités plus ou moins fumeuses au sujet de la catastrophe aérienne qui vient d'endeuiller l'Europe.
    En effet, jusqu'à preuve du contraire, aucun élément, en dehors des informations communiquées par un journal américain, ne vint corroborer l'hypothèse émise dans des journaux.
    On se base sur "une respiration" entendue sur la boîte noire ( qui entre parenthèsesexagération est orange).
    Et, parce qu'un des pilotes a eu des problèmes de santé, le monde de ce qu'on nomme une certaine presse quand on ne veut pas dire son nom, s'est lancé dans des élucubrations accusatives.
    Les vrais experts (pas ceux qui communiquent des informations forcément incomplètes avant la fin des vérifications, histoire de se faire mousser ) les vrais experts, donc, n'ont pas terminé leur travail, et par conséquent toute extrapolation sur les circonstances de cette épouvantable catastrophe est pour l'instant mal venue.
    exagérationL'enquête dira qui est responsable, ou coupable .
    Evidemment, il est plus vendeur de parler de suicide, ou d'attentat. Mais a-t-on pensé aux familles des victimes et à celle de ce pilote  ?
    Bien sûr que non.
    Et où sont les preuves qui étaieraient cette théorie ? Personne ne peut dire avec certitude quel est le pilote qui est resté dans la cabine et par conséquent lequel est sorti et n'a pas pu rentrer.
    Il est vrai que l'autre pilote, commandant de bord, est expérimenté, a de nombreuses heures de vol et serait en bonne santé mentale, en tous cas si on en croit les auteurs d'articles. On n'en sait rien, et puisqu'on délire, ne se pourrait-il pas qu'il ait aussi caché d'éventuels problèmes ?
    Mais aucun "journaliste" n'a évoqué cette possibilité, qui irait à l'encontre de la juteuse pensée unique dans cette affaire.
    Tout comme la presse, je ne sais absolument rien des circonstances du drame.
    On n'a pas encore retrouvé l'autre boîte "noire", celle qui a trait au fonctionnement de l'appareil.
    Les experts sont en phase d'enquête, ne préjugeons pas des résultats. Ils donneront des conclusions et il sera temps alors de parler du responsable, ou du coupable, quel qu'il soit.
    Puisque nous nageons dans l'imaginaire, imaginons que cet examen amène laexagération preuve d'un dysfonctionnement d'un quelconque dispositif de l'avion .
    Sans aucune vergogne, les mêmes journaleux se lanceront dans des critiques aussi saugrenues , mais cette fois sur la compagnie aérienne, le constructeur, la météo, ou la dépression de leur rédacteur en chef.
    Sûrement pas sur leurs propres incuries.
    Les vrais journalistes, eux, commenteront intelligemment
    ..

     

    photos : guillaumepaumier.com ;www.americas-fr.com ;www.gamekult.com ;unispourchateau.wordpress.com

     


  • Commentaires

    5
    Vendredi 3 Avril 2015 à 18:05

    Ta dernière phrase me laisse dubitatif !

    Où trouve-t-on ces "vrais journalistes" ??

    J'ai le plus grand mal à en trouver !

    A bientôt...

    4
    Mercredi 1er Avril 2015 à 11:39

    Les journalistes ont le goût du scandale et du "sensationnel" .... Ils ne pensent pas aux familles....

    3
    Mardi 31 Mars 2015 à 18:52

    Tu as eu une bonne idée de développer ici l'excellent commentaire que tu as publié chez moi, il semblerait que le contenu (ou soi-disant contenu...) de la boîte noire ait été vendu au New York Times qui est comme chacun sait, le meilleur journal qui soit pour commenter un accident survenu dans les Alpes françaises ! et c'est depuis lors qu'on a toutes ces rumeurs ridicules et indécentes... Pauvre familles endeuillées !

    A bientôt

    Esclarmonde

    2
    Mardi 31 Mars 2015 à 11:36

    Parce qu'il reste de vrai journaliste? Des gens qui font consciencieusement leur métier et qui ne donne une information que si elle est avérée? Si oui il faudra me le dire que je puisse relire un vrai bulletin d'information, ça fait plusieurs années que j'ai cessé de suivre les âneries qui nous sont rabâchées à longueur de journée et malgré cela j'en entend encore de trop

    amicalement

    Claude

    1
    Mardi 31 Mars 2015 à 10:10

    Bonjour Peache, je suis d'accord avec toi sur le principe, les journalistes disent tout et n'importe quoi quand il faut meubler le temps et qu'ils ne savent rien. J'ai même reçu un article d'un journal allemand qui prétendait que le co-pilote s'était converti à l'islam.

    Mais je pense que sur les enregistrements de la boite noire ils ont tout de même reconnu la voix du commandant qui essayait de forcer la porte non? A part ça...

    Bonne journée à toi, amitiés.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :