• eugénisme rampant ?

    eugénisme rampant ?Eugénisme ( du grec eu bien, et genos race).
    Selon le Sunday Times, hebdomadaire dominical grand breton propriété du sulfureux Rupert Murdoch, un médecin britannique serait le géniteur de 600 enfants, voire plus.
    Cet "exploit" est relatif quand même, puisqu'il a engendré cette progéniture par dons de sperme interposés.
    Ces dons ont été effectués dans une clinique lui appartenant, dans laquelle des femmes en mal de maternité bénéficiaient de la fécondation artificielle. En Anglie non plus, il n'y a pas de petits profits... 
    Le problème, si problème il y a, réside dans le fait que le prolixe donateur auraiteugénisme rampant ? ( conditionnel obligé ) utilisé les services d'autres donneurs, sélectionnés dans son entourage en raison de leur haute intelligence.
    Cettte "sélection" a des relents glauques, qui évoquent les nauséeuses tentations aryennes des temps noirs du 20ème siècle.
    Dans les années 20 et 30, les théories racistes et surtout antisémites de Georges Vacher de Lapouge et de son homo Europœus,  épouvantablement reprises par Adolf Hitler et ses âmes damnées Heinrich Himmler et Joseph Goebbels dans leur aryanisme imbécile, ensanglanteront le monde.
    Bien sûr, le farfelu distributeur de spermatozoïdes anglais n'en n'était peut-être pas là.
    Pas encore.
    On peut concevoir que la rentabilité de la manipulation ( si j'ose dire) ait été son but premier.eugénisme rampant ? eugénisme rampant ?Mais quid du recrutement de donneurs spécifiques, d'un quotient intellectuel élevé , et pourquoi pas,  grands, blonds aux yeux bleus et nés en europe du nord ?
    La clinique Barton, à Londres a été mise en service dans les années 40. L'apprenti sorcier est décédé, ainsi que son épouse, mais, étrangement, les archives de la clinique ont disparu.
    En 1945, un député aurait même dénoncé à la chambre, le "travail de Belzébuth" effectué dans cet établissement, et l'archevêque de Cantorbery aurait demandé sa fermeture. 
    Mais peut-être était-ce parce qu'ils étaient contre la procréation en dehors des voies "traditionnelles".
    Ou  avaient-
    ils flairé une tentative "d'amélioration de la race humaine "?..

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Lundi 23 Avril 2012 à 16:47

    Comme tu dis Peache... les relents glauques de...  ils sont malheureusement toujours là... Merci pour le billet, toujours très instructif ! Mistouline

    1
    Vendredi 20 Avril 2012 à 04:47

    Avec la clonage cette méthode sera bien vite dépassée, mais les mêmes craintes subsistent, quand on voit la demande croissante de pouvoir déterminer le sexe, la couleur des yeux et comme tu le dis pourquoi pas le QI du futur bébé, on se dit que l'homme part sur de droles de sentiers

    amicalement

    Claude

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :