• Errance

    Depuis des nuits et des jours,
    sans presque manger ni boire,
    avec pour seul ami un fol espoir ,
     ils ont marché et couru tour à tour
    traversant sans les voir
    maints pays dont l'histoire
    elle-même a oublié les noms.
    Ils sont arrivés au bord de l'horizon.
    Et là, les yeux  vides, ils se sont assis
     croyant avoir acquis,
    cette terre promise qu'ils cherchaient en vain,
    où, enfin, on leur tendrait la main.
    Mais ici comme là, comme partout,
    l'homme en place a eu peur
    que ces gens sentant le malheur
    viennent lui voler son pain,
    et ici comme là, comme partout
    il les a chassés dès le matin.
    Il leur a jeté, discrètement,
    en détournant les yeux,
     une tranche de pain bis, comptant
     bien en faire l'état au jour de son  jugement ,
    et, sans vouloir regarder ces gueux,
    dont l'image restera pourtant
    dans ses yeux jusqu'à la fin du temps,
    il a, satisfait et prudent,
     fermé sa porte,  en priant
    que ces traîne-misère,
    cette engeance étrangère,
    file sans plus attendre
    et aille se faire pendre.
    ailleurs.

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    4
    peache Profil de peache
    Samedi 13 Février 2010 à 12:05
    il ne faut pas croire tout ce qu'on voit à la télé. les images sont un instant de la vie, on ne voit pas ce qui s'est passé avant ni ce qui s'est passé après ...Mais ta colère est juste et éminemment respectable
    3
    hem
    Samedi 13 Février 2010 à 11:42
    oui exact,  l'identité nationale est avant tout l'ensemble des habitants du pays !
    oui exact, et cette diversité fait la richesse d'une nation

    mais  pouquoi ne faut il pas croire à ce que l'on voit ?

    j'ai vu un homme à terre frappé par 3 "hommes"  l'un à coup de matraque sur la tête et les 2 autres qui s'acharnaient contre lui à coups de pieds ! l'un dans le dos et l'autre dans les jambes !! et  là je crois ce que j'ai vu  et je redit ma honte et ma révolte 
    2
    peache Profil de peache
    Vendredi 12 Février 2010 à 08:46
    Les images sont les images. Il ne faut pas croire tout ce qu'on voit, et l'identité nationale n'est pas vue de la même façon par tout le monde, puisque l'idntité est la conséquence de la diversité ...
    1
    hem
    Mardi 9 Février 2010 à 16:56
    bouleversant et combien actuel

    as tu vu aux infos l'expulsion des  migrants de Calais ?
     à coups de matraque, voir de coups de pieds à des hommes à terre ?

    j'en suis révoltée ! j'ai honte !!

    et pour se donner bonne conscience le SINISTRE  à l'émigration ose affirmer que les associations caritatives  sont des associations maffieuses

    où part notre identité nationale tant à la mode en ce moment ?
    où part notre pays qui soit disant est terre d'accueil ?
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :