• Eni a puje la itre pu (*)

               Il faisait beau, le ciel, lavé par une légère averse du matin,  avait revêtu son costume  bleu a petits boutons blancs, qu'un vent léger agitait mollement, annonçant une  belle journée d'été. Nous étions mardi matin, le  15 juillet,  et les rues, habituellement vides à cette heure matinale, étaient parcourues en tous sens par   des groupes bigarrés et bavards   qui chantaient,  riaient, se congratulant  les uns  les autres au passage.  
               Hier, les gardes-françaises et  le peuple de Paris, galvanisés par Camille Desmoulins agitant sa feuille verte  comme un  drapeau,  ont pris la Bastille. Heureux, le peuple  se  félicite de la chute de cette forteresse, symbole du pouvoir  oppresseur de la Monarchie.   
               Dès aujourd'hui commence une ère  de paix ,   d'égalité et  d'amour fraternel. Maintenant,  il n'y aura plus de misère, tous les  hommes  seront frères, il n'y aura plus d'impôt injuste,   plus  de répression  brutales, plus d'emprisonnement arbitraire,  les lois  seront justes et tous  seront égaux  devant elles, chacun recevra un salaire pour son travail, tous auront un  toit .    
              Les colombes de la paix volettent sur Paris, barons , bourgeois et ouvriers, unis  dans un grand élan, chantent et dansent en  chœur , amicalement enlacés dans  les rues . Les richesses seront  équitablement réparties  entre tous les   citoyens , chaque  enfant aura un avenir serein et sera assuré  d'être aidé par  tous pour le plus grand bien   de tous.
              Le roi ne  sera plus le maître,  mais  l'ami de chacun, il n'y aura plus de sujets,   mais des hommes et des femmes  responsables qui assumeront, ensemble, l'harmonie, la justice et la paix  dans tout le pays.Et je voyais les grandes idées s'envoler de Paris,  et  parcourir le Monde en semant partout la paix la liberté , l'égalité et la fraternité.    
             Tous les peuples de la Terre se rencontraient et  toutes leurs couleurs se mêlaient pour donner au monde un  étendard unique,   celui de l'Humanité. 
              Et je traversais les années et les siècles, joyeusement escorté par les odes et symphonies des musiciens chantant  la paix, quand,  brusquement, je fus  arraché à mon rêve par des bruits de charrettes  roulant sur les pavés, l'horrible chuintement de  la sinistre guillotine,  des sifflements  de  bombes  jetées par des bombardiers en  piqué sur les foules terrorisées, des gémissements de prisonniers torturés,  et  par des pleurs de mères et d'enfants.
              Pendant  quelques instants, je fus incapable de penser,  les images de ce rêve se mêlant dans mes yeux effarés, puis, petit à petit, insensiblement, comme en  cachette, l'espoir m'est revenu, et j'ai réalisé qu'il n'était pas possible que tant de sacrifices, tant de travail,  tant de douleur soient inutiles,  et qu'il faudrait bien qu'un jour l'idéal de   ceux de la  Bastille devienne la réalité.
              Ces rêves me hantent, et, si  ma confiance en l'Homme reste inébranlable, je  sais aussi qu'il ne faut pas laisser les ferments de la haine proliférer.
               Vaste programme… 

    (*) J'ai fait des rêves , en Drehu, langue de LIFOU  ( N.C.) 

     

     

     

     

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Mardi 28 Juillet 2009 à 15:38

    Mon obligeance n'a de limite que ton besoin de savoir, Insecte piquant mais néanmoins butineur !
    tu as pratiquement tout compris, ce qui démontre que l'espéranto est une langue facile.
    Paca(n) adjectif relatif à la Paix. le n  ajouté est la marque du Complément d'objet direct.
    Inteligenta  adjectif tu as trouvé
    mortigas verbe morti conjugé au présent. le ig ajouté signifie que quelqu'un tue quelqu'un
    Komprenas verbe Kompreni conjugué au présent. Simple, non ?
    au passé ça ferait komprenis, au futur komprenos, au conditionnel komprenus, à l'impératif komprenu.
    La internacia lingvo est composée en grande majorité de racines latines, auxquelles sont ajoutées quelques slaves et quelques germaniques.
    tu trouves des cours sur Lernu.net.
    Bzzzzzzzzz bien

    13
    Mayaa
    Mardi 28 Juillet 2009 à 11:25
    Cxar cxi tiuj homacxoj neniam komprenas la pacan spriton. Kiam ili havas inteligentan ulon , ili mortigas lin ( King, Kennedy, Malcolm X, Lincoln, K.tp )

    Or donc, l'insecte hyménoptère sus nommé ne comprenant pas l'esperanto, aurais-tu l'extrême obligeance de traduire ces deux lignes et des poussières, car à part les grands hommes que tu nommes, elle ne comprend couic ...

    Quoique... on va tenter une traduc à l'arrache ...

    pacan = paix,
    inteligenta = un adjectif qui ne me qualifie pas,
    mortigas = morts,
    komprenas = un verbe qui ne s'applique que moyennement à ce que je suis en train de tenter de faire ...

    ça aide d'avoir fait trois ans de latin, pour déchiffrer l'esperanto ????

    Allez... bzzzzzzzzzzz
    12
    peache Profil de peache
    Lundi 27 Juillet 2009 à 14:13
    Que nenni , Mayaa! c'était tout simplement une question. L'espéranto est la langue  que devraient parler les citoyens du monde
    11
    Mayaa
    Lundi 27 Juillet 2009 à 09:06
    Ja, ich verstehe ein wenig Deutsch, aber nicht den esperanto...

    Warum? Möchtest du mir diese beiden Sprachen unterrichten?
    10
    peache Profil de peache
    Vendredi 24 Juillet 2009 à 08:52
    Doch, liebe Maya, ich wolle nicht nach " Américanie" gehen.  Cxar cxi tiuj homacxoj neniam komprenas la pacan spriton. Kiam ili havas inteligentan ulon , ili mortigas lin ( King, Kennedy, Malcolm X, Lincoln, K.tp )
    Au fait tu comprends l'espéranto et le germain ?
    9
    peache Profil de peache
    Vendredi 24 Juillet 2009 à 08:41
    Murphy, c'est le créateur de la loi de l'emmerdement maximum.....
    8
    hem59
    Vendredi 24 Juillet 2009 à 08:31
     peache, peux tu éclairer ma lanterne, ignare que je suis, qui est ce Murphy ?

     
    7
    Mayaa
    Jeudi 23 Juillet 2009 à 21:16
    Ach, joli texte, cher Martin Peache King ...

    Si tu vas en Américanie, évite donc Memphis :(
    6
    hem59
    Mardi 14 Juillet 2009 à 19:32
    attention vieux frère !! tu perds ton sac à l'aéroprt, tu oublies tes papiers sous la pluie!!!! surmenage ? décalage horaire ?

    quoiqu'il en soit que ton séjour soit régénérant pour toi !!!!!!
    5
    Bernard Rousseau
    Mardi 14 Juillet 2009 à 15:08
    Peache, il faut prononcer TABARNAK... C'est plus thérapeutique de cette manière. :-)))
    4
    peache Profil de peache
    Mardi 14 Juillet 2009 à 08:42
    Notre camarade Murphy , finalement, fait la démonstration du soin qu'il prend de notre humanité incertaine : si les tartines tombent sur le côté de la confiture, c'est que le sucre est mauvais pour les dents, tous les arracheurs de quenottes vous le diront
    Tu sais, mon Bonobo, l'homme est le creuset de la haine, mais sans l'amour, la haine n'existe pas, et la folie, fût-elle révolutionnaire, est forcément source d'évolution. Tant qu'il  y aura des gens qui auront envie d'y croire et essayeront, il y aura de l'avenir.
    Il a plu cette nuit, et j'avais oublié plein de papiers sur la table près du barbecue. Tabernacle ! il sont foutus, ce salopard de .
    Murphy est passé par là , Lulu!
    Bonne journée ou nuit, je ne sais  plus au juste.
    Tu sais bien, copine Ch'ti, que je suis un génie et n'ai qu'un défaut:  je suis modeste !
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    3
    Bernard Rousseau
    Mardi 14 Juillet 2009 à 02:36
    L'homme est le creuset de la haine. Il est le seul être vivant sur terre à ourdir de tels sentiments. Et ce ne sont pas des étincelles folles qui mettront le feu à ce bourbier.
    2
    Mardi 14 Juillet 2009 à 01:34
    Je n'ai malheureusement pas le doux réconfort de votre confiance en l'humanité, cher et érudit ami. Le passé m'en donne malheureusement raison...

    Je citerai donc un illustre sage connu sous le nom de "Murphy" (vous avez peut-être déjà eu maille à partir avec sa célèbre Loi ?)

    "Tout ce qui peut aller bien, va mal. Et tout ce qui va mal, peut aller encore plus mal !"
     
    1
    hem59
    Lundi 13 Juillet 2009 à 22:51
    combien de temps encore pour que cette fraternité, révée et souhautée, soit réelle entre tous ?

    mais tu as raison de garder confiance en l'HOMME, malgrè les miasmes de ce monde que l'on peut croire perdu, vois les prémices d'espoir, toutes ces petites étincelles de paix qui naissent ici et là à travers notre mère le terre !

    tu as fait là un résumé intéressant de l'Histoire de notre devise

      
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :