• Echappées belles

         A Nouméa, hier, trois détenus ont pris la clé des champs sans l’autorisation de  leurs gardiens .                                  Echappées belles
         Leur liberté fut brève, puisque quelques heures après, ils étaient de nouveaux embastillés.
         Deux d’entre eux avaient déjà tenté l’expérience en mars dernier, ce qui pourrait laisser penser à un esprit chagrin que l’accueil au Camp Est (Maison d’Arrêt locale) n’est pas à la hauteur de ce que pourraient attendre des détenus exigeants.
         Christine Defraigne, dans une proposition de loi tendant à qualifier de délit l’évasion de détenus a déclaré qu’ " il existerait chez l’homme une aspiration naturelle à la liberté  d’aller et venir inaliénable et qui ne peut se détruire par une décision de justice  " ( sic ).
          J’entends bien.
         Et, évidemment,  je ne suis pas d’accord, d’autant plus que Madame ( ou Mademoiselle ) Defraigne  précise plus loin : "Si on suit un tel raisonnement on aboutit à faire de l’évasion un droit. "( resic ) 
         Je ne suis pas d’accord dans l’usage du conditionnel  de " existerait ". La liberté est nécessaire à l’équilibre de l’homme.
         Je ne suis pas d’accord en ce qui concerne  un droit à l’évasion  qui serait reconnu au détenu, la première envie d’un homme enfermé étant de sortir, et cette envie devient vite un besoin. 
         Ce besoin de liberté  entraîne son corollaire : un besoin  de surveillance qui s’accroît dans les mêmes proportions.
         Donc,  si les détenus s’évadent, c’est qu’ils sont mal gardés.
         Pour éviter les évasions, il serait peut-être plus judicieux  d’entendre les réclamations en effectif et en moyens des agents de l’Administration  Pénitentiaire. On  pourrait aussi mettre moins de gens en prison, cette mesure ne devant – et c’est prévu dans la Loi – être que la dernière possibilité.
         Bien entendu, si, pour s’évader, le détenu exerce des violences sur les personnes, ou casse du matériel il doit être condamné pour cela, mais pas pour l’évasion, ce qui est actuellement précisé dans l’article 434-27 du Code Pénal français.
          Il faut préciser  que Madame (ou Mademoiselle) Defraigne ) est sénateur  en Belgique , tête de liste aux européennes à venir et particulièrement prolifique en matière de proposition de loi .

        Echappées belles Mais  le plus bel argument en faveur de l’évasion n’est-il pas cette recherche permanente d’ailleurs qui hante l’âme humaine en général et celle des touristes et autres vacanciers de tout poil en particulier ? 

        


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    el mektoub
    Vendredi 17 Avril 2009 à 20:35
    bigre drôle de décor que celui d'une prison...
    je suis d'accord avec le Kanak, si les enfants sont mal élevés la cause en est leur éducation ...parentale.

    si les détenus s'évadent , obstruons les trous de la passoire.
    1
    joliemeuniere
    Vendredi 17 Avril 2009 à 07:04
    prisonniers, nous le sommes tous, même de nos libertés ! il n'est que le décor qui change !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :